En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

MariaDB 5.1 dans les starting-blocks pour contrer Oracle

Mis à jour le
MariaDB 5.1 dans les starting-blocks pour contrer Oracle
 

Alors que la Commission européenne va bientôt se prononcer sur le sort de MySQL, le trublion Widenius présente une version stable de son clone MariaDB.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Lucidlol
    Lucidlol     

    lol

  • anon
    anon     

    Pas totalement vrai.

    Il y a une contamination de la GPL lorsque que MySQL est le seul SGBD proposé par l'éditeur (deeply embedded) mais si plusieurs SGBDs sont supportés (plutôt ISV) MySQL n'insiste pas sur les licences et pousse plutôt un partenariat.

  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    La base MariaDB est en GPL et pas en dual licensing GPL. Conclusion : elle peut être utilisée pour les projets open source ou pour le hosting des particuliers, mais pas pour les applis business !

    Les développeurs de MariaDB n'ont pas la capacité de vendre cette base aux entreprises (i.e. sans contamination GPL) ! Cette base n'a aucun avenir !

    Les développeurs bossent pour ceux qui pourront l'utiliser sans risque: essentiellement, pour les particuliers et des pays comme la Chine par ex !

Votre réponse
Postez un commentaire