En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft aide les micro-entrepreneurs à se former au Web

« Ma boîte sur Internet », c'est le nouveau programme lancé par Microsoft avec l'Adie pour aider les entrepreneurs à créer leur site Web, à se référencer et à vendre en ligne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • BARRE
    BARRE     

    Oui, bravo ! je cherche à me sortir du RMI en créant une activité d'auto entrepreneur parce que j'ai été obligée à moment donné de cesser mon activité en indépendante à cause de trop de charges sociales (68 %).
    Le RSI, URSSAF et compagnie m'ont mise sur la "paille". Je veux rebondir dans une artivité artisanale mais je n'ai pas les moyens de me payer un site web donc je suis ravie de ce soutien de microsoft.
    Ceux qui conçoivent des sites n'ont rien à craindre ; je n'aurai pas pu leur acheter un site ! ...
    Merci à l'ADIE et à microsoft. Il vaut mieux cela que de continuer à nous financer le RMI - RSA, la prime de Noël, la prime de solidarité, et j'en passe.
    Enfin une bonne initiative !

  • Upgrade
    Upgrade     

    Voila une excellente initiative pour permettre à ceux qui se lancent de créer rapidement et à moindres frais des sites simples et qui fonctionnent.

    Les éditeurs de logiciels de sites web bon marché ont du souci à se faire, surtout que l'efficacité et la convivialité de leurs logiciels ne sont pas au rendez-vous. Avec eux, il y a souvent des soucis !

    Tout le monde ne peut pas se payer Dreamweaver et en défricher le mode d'emploi. Bravo !

  • Faut pas pousser
    Faut pas pousser     

    Les micro-entrepreneurs qui vont là n'ont généralement pas de quoi se payer toute la soupe que les agences de com nous servent autour de leurs prestations.

    Alors, bravo l'ADIE et Microsoft.

  • Microbill
    Microbill     

    C'est surtout une belle entourloupe pour que Microsoft vole tranquillement des clients ou futures clients aux agences de communication et autres entrepreneurs qui vendent de la communication Internet. Et Microsoft fait ça avec l'aide de deniers publics au travers de l'ADIE, en plus ! Moi j'aimerais bien savoir si les citoyens sont heureux qu'une partie de leurs impôts profitent à Microsoft... Il est temps d'arrêter de nous prendre pour des jambons !!

Votre réponse
Postez un commentaire