En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft fournit gratuitement sa méthode de développement sécurisé

Microsoft fournit gratuitement sa méthode de développement sécurisé
 

L'éditeur diffuse sa méthodologie SDL sous la forme d'un plug-in à installer dans le serveur de développement Team Foundation Server. Objectif : convertir la majorité des développeurs Windows.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mussel
    mussel     

    Quand on voit le résultat dans leurs propres produits, on n'a pas trop envie de suivre leur méthode, LOL !

  • webmastercl
    webmastercl     

    Voyons voyons voyons de quoi s'agit il?... Mettre tous les développer's dans le même moule.
    Pas question!... Et ce n'est pas le système Windows qui empêchera la console java et encore plus PHP¨. Oui par une petite ligne de commande il est possible de développer en local des banques de donnée en PHP: que ce soit en XP ou VISTA

  • cathy6666
    cathy6666     

    Que MS promeuve le développement sécurisé, et contribue à faire rentrer cette idée dans la téte du développeur moyen, nul ne saurait s'en plaindre.

    Que MS applique à lui-meme les principes de développement sécurisé, sachant que ses OS ont toujours été réputés pour être de vraies passoires, voila qui ne peut que réjouir, tant pour ses OS que pour la stimulation que cela peut impulser pour les OS concurrents.

    Que MS se découvre subitement une compétence pour un domaine qu'il a allegrement piétiné depuis si longtemps, c'est intriguant, mais on peut toujours se dire qu'il a les moyen de tout acheter à l'exterieur, comme il l'a souvent fait.

    La ou par contre, je commence à etre sceptique, c'est dans le principe même d'etre juge et partie en la matiere. Une méthode de développement contraignante (ie : on apporte des contraintes de la sécurité en plus dans le process de developpement, donc du cout) proposée par le meme agent qui aura à subir ces contraintes, cela mene des interrogations sur la "violence" des exigences sécurité. (sans compter l'arriere pensée évidente de chercher à vendre à la fois une image et un outillage logiciel).

    On partirait d'un pied plus confiant, si les normes et méthodes sécurités étaient proposées par un organisme indépendant. Bref, qui ne soit pas à la fois juge et partie.

    Mais ne gachons pas notre plaisir (et pas seulement celui du paradoxe, car concernant microsoft, ce serait comme si gengis khan parlait de fonderla croix rouge...) : tout ceci va, objectivement, vers le bon sens : une industrie logicielle enfin un peu moins amateur.

Votre réponse
Postez un commentaire