En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft hérite des mobiles Nokia low cost pour marchés émergents

Microsoft hérite des mobiles Nokia low cost pour marchés émergents
 

Microsoft récupère le portefeuille des smartphones Asha d'entrée de gamme et de téléphones low cost, vendus par dizaines de millions dans les pays émergents.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    WP et Windows ont toujours été incompatibles. En résulte un écosystème branlant qui a fait de Surface RT une tablette mort-née. La Surface Pro étant, d'une part, bien trop consommatrice en énergie et ressources et, d'autre part, dans une gamme de prix que je qualifierai de ridicule pour s'imposer. Un recadrage au niveau technique devient nécessaire. Bien qu'il ne soit jamais trop tard pour bien faire, refondre les systèmes en une plateforme commune demanderaient désormais trop de temps. D'autant que les développeurs font l'impasse. Reste à penser différement. En continuant à rendre IE respectueux de la norme W3C. Pour arrêter les frais. Sinon Chrome et/ou Firefox feront le boulot. Et les revenus qui vont avec.

  • Lennart
    Lennart     

    Quand Steve abat sa dernière carte (enfin peut être pas la dernière)on peut dire qu'il gagne une sacrée partie.
    Quand à Stephen après avoir redonné une certaine "aura" à la marque NOKIA avec la gamme Lumia il a bien oeuvré, WP8 gagnant des parts de marché en grande partie grace à NOKIA.
    Alors Stephen Elop peut être le futur CEO de Microsoft dans un an.

Votre réponse
Postez un commentaire