En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft, hôte régulier de la Maison-Blanche

Microsoft, hôte régulier de la Maison-Blanche
 

En bref. Par trois fois, entre avril et juin, Steve Ballmer, PDG de Microsoft, a été reçu par l'administration Obama. Et Bill Gates, une fois, en mars. La Maison-Blanche a rendu publique la liste de ses visiteurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mort-a-leurope
    mort-a-leurope     

    Bientôt Pareil en Europe ! Les crétins de la commission Européenne ont réussi à enlever toute référence aux logiciels libres dans le dernier draft de l' IDABC ! (cf pcimpact)

    On s'en fout puisque maintenant , le public commence à être au courant mais ça montre quand même le degré de compromission et corruption de cette administration !

    Et ils ne sont pas dans la transparence car on ne sait toujours pas qui vient et qui écrit ces textes en dehors de tout contexte logique, économique et démocratique ! Ils ne remplissent pas le registre d'accueil.

    Si on paye des imbéciles pour nous dire que Word est compatible avec Windows et que le standard , c'est celui qui a les plus grosses CO..., alors autant fermer la boutique , on le savait déjà !

    MERDE à l'UNION EUROPENNE !

  • HIPe
    HIPe     

    Aux USA le lobbying c'est un sport national revendiqué, personne ne s'en cache.

    En France c'est pareil la transparence en moins: on ne vous dit pas combien de fois Martin Bouygues a rencontré Nicolas Sarkozy par exemple, alors qu'au final leurs relations s'en ressent fortement sur la politique puisque par exemple M. Sarkozy est hostile à l'arrivée d'un 4e opérateur de téléphonie mobile, comme par hasard comme son ami M. Bouygues...

Votre réponse
Postez un commentaire