En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft lance sa fondation open source

Mis à jour le
Microsoft lance sa fondation open source
 

Baptisée CodePlex Foundation, la nouvelle venue ambitionne de rassembler les développeurs et les commerciaux travaillant pour différents projets open source.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MicroSun
    MicroSun     

    En tout état de cause, même s'il est vrai qu'on peut s'étonner d'un tel revirement, il n'en demeure pas moins que cette annonce révèle la viabilité du modèle open source. Microsoft l'a bien compris et multiplie les initiatives en ce sens. Pour ma part, j'ai le sentiment qu'il s'agit quand même d'une bonne nouvelle même si la prudence reste de mise.

  • ^^^^^^^^
    ^^^^^^^^     

    Une explication possible se trouve ici =)

    [url]http://www.journaldunet.com/developpeur/temoignage/temoignage/188413/microsoft-open-source-marketing/[/url]

  • leridan
    leridan     

    Vu le passif de Microsoft vis-à-vis du logiciel libre en général, on peut légitimement douter qu'il n'y aie pas un piège quelque part...

  • prometheus
    prometheus     

    Quand on voit ce que Microsoft fait ici, il y a de quoi se poser des questions. Alors certes, ils nous disent qu'ils veulent faire de l'open source, ils mettent des lignes de code à disposition de la communauté linux. Mais dans le même temps, ils disent vouloir tenir compte des dépôts de licenses et des besoins de propriété intellectuelle des éditeurs commerciaux. Voilà bien deux choses complètement opposées. Et cela nous pousse à se demander si en montant sa propre fondation Microsoft ne tenterait pas de lutter contre la license GPL afin de s'assurer que cette dernière ne puisse plus empêcher une entreprise se servant de contenus sous cette dernière de placer l'intégralité de leur travail sous license propriétaire. Car c'est ce point de la license GPL qui fait que beaucoup de sociétés refusent de recourir aux solutions open sources qui s'offrent à elles dans le domaine de la programmation.

Votre réponse
Postez un commentaire