En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft présente une collection automne-hiver plutôt riche

Microsoft présente une collection automne-hiver plutôt riche
 

Azure, Windows Server 2008 R2 et Exchange Server 2010 sortiront le 6 octobre. Office 2010, SQL Server 2008 R2 et Visual Studio 2010 sont programmés pour le 8 février.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Mr Gros En Jambe
    Mr Gros En Jambe     

    En quoi n'ai je pas été clair ?

    J'ai vraiment du mal à voir où je n'aurai pas été clair ?

    Ou alors ne maitrise-tu pas le sujet comme tu le souhaiterais ?

    Eclaires nous !

  • Infohebdo
    Infohebdo     

    Tu n'as rien comprit, le grand publique souhaite de la qualité et non de la quantité... C'est bien la le problème pour les developpeur indépendant!

  • Mr Gros En Jambe
    Mr Gros En Jambe     

    Que du bon en perspective, à savoir:

    a)Pour Windows Mobile : Une alternative temporaire mais crédible à l'IPhone à moindre prix en attendant la futur vertsion basée sur Windows 7 Embedded.

    b)Windows Server 2008: Exchange, qui ne possède aucun concurrent sérieux depuis très longtemps.Hyper-V qui a rattrapé largement son retard sur Vmware et dont les pilotes de cartes réseau sont relégués aux bénévoles aux oeillères du monde libre.

    c)Office 2010: PowerPoint aux effets visuels à faire se cacher un OpenOffice qui à dix ans de retard. Excel et sa base de données MS SQL Server qui permet de s'affranchir une bonne fois pour toute de la seule limitation à savoir la quantité de données.

    Et bhein, avec ca la "concurrence" (si on peut appeler cela une concurrence à vraiment des soucis à se faire.

    Au fait, qui a dit que Microsoft n'innovait pas et qu'il allait se faire enterrer ?
    Quand on peut lire que Windows Seven détient déjà 10% de part de marché alors qu'il n'est pas encore réellement disponible, je serais la concurrence, je me dirais : "Mince, le bouche à oreille diffamatoire n'est donc pas la solution pour conquérir un public comblé par l'OS et les logiciels de Microsoft!"

    M'enfin, cela ne changera jamais rien, l'on retrouvera toujours les mêmes pour critiquer Microsoft et la grande majorité pour choisir leurs logiciels de façon plus ou moins légale.
    Comme quoi, malgré le prix, certains ont choisis la qualité Microsoft, quitte à être dans l'illégalité...

Votre réponse
Postez un commentaire