En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft soutient la réforme de l'immigration aux Etats-Unis

Microsoft soutient la réforme de l'immigration aux Etats-Unis
 

Devant la pénurie de candidats américains, Microsoft souhaiterait que les Etats-Unis assouplissent les lois sur l'immigration. Le géant de l'informatique veut pouvoir embaucher plus d'étrangers.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    D'autant plus que le dernier recensement montre que 700 000 offres sont à pourvoir du fait du manque de main d'oeuvre chez les 27. Pour les informaticiens qualifiés en réseau ou développeur web, le temps n'est pas à la fuite de l' Europe, bien au contraire.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "les universités américaines ne produiront que 51 000 diplômés par an" Et bien, c'est bien le problème, si les universités étaient "gratuites" comme en France, qui ne l'est pas complètement, mais par rapport à ce qui est demandé aux USA, pour suivre des études, c'est quasi gratuit... De l'autre voila le beau problème Mondial, Européen, plutôt que de dire par exemple "Microsoft" et tous les autres vont financer les études des Américains, pour avoir de futurs personnes pour occuper leurs postes, Non, ils préfèrent se dire récupérons "gratuitement" des personnes formées par d'autres Pays, qui EUX on fait en sorte (Par l'impôt) que les étudiants puissent se former quasi gratuitement.... Et ensuite et cela vaut pour tous les Pays Européens, au niveau Mondial, se dire, profitons des impôts des autres, des gens formés par les autres pour venir travailler chez nous, sans avoir déboursé d'argent pour le faire.... Et Bien c'est très simple toute personne formée en France, qui ira travailler à l'étranger, devra rembourser ses études à la France, par une taxe internationale appliquée directement aux Pays qui les reçoivent, en fonction du coût des formations similaires dans le Pays qui reçoit. Les USA font payer cher les études, quand un Français part travailler là bas, les USA doivent payer l'équivalent à la France des sommes que cela aurait couté aux USA de former ce Français, parce que c'est NOS impôts qui ont permis de former ces gens, pas les USA, l'Allemagne etc... Il n'y a aucune raison que la France paie des études, que les contribuables paient des études et qu'ensuite les gens formés aillent sans aucune contrepartie financière travailler à l'étranger, il faut que les Pays qui ne font pas le nécessaire pour bien former leurs Jeunes, paient le système éducatif des Pays d'où proviennent ces gens formés... Le commentaire est un peu long, mais cela m'énerve quand je vois à la TV Allemande, un Allemand dire que la crise a quelque chose de bon, parce que "même des Grecs commencent à apprendre l'Allemand pour venir travailler en Allemagne", pour s'occuper des Allemands âgés, parce que l'Allemagne, a fait des économies sur le système de santé et qu'il y a pénurie de soignants... En fait certains Pays font du dumping éducatif et social, pour ensuite par cette concurrence déloyale, venir puiser des forces vives dans les Pays qui eux, font certes des dettes, mais ont encore un système éducatif et médical payé par ces dettes et l'impôt. ALORS arrêtons de nous faire avoir dans les grandes largeurs, une taxe sur les Pays importateurs de mains d'oeuvre, de gens qualifiés doit être mise en place immédiatement.

Votre réponse
Postez un commentaire