En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Microsoft va licencier 5 000 salariés

(Mise à jour) Microsoft va licencier 5 000 salariés
 

L'annonce est officielle. A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels, en berne, le géant logiciel annonce la suppression de 5000 postes, dont 1400 immédiatement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Jioh
    Jioh     

    Je me répond à moi même, mais aussi à PixWak69, pour donner le lien vers les dernières statistiques de Xiti Monitor sur l'évolution des parts de marché des différents systèmes d'exploitation jusqu'à décembre 2008 :
    http://www.xitimonitor.com/Images/etudes/fr-FR/OS-200901-4.png

  • thaijef
    thaijef     

    1/ Le fait que LINUX ou Mac n'aient pas(encore) pris une part importante sur le marché a 2 explications très simples:
    A/ Le coût Pour passer à Linux signifie bouleverser des habitudes et perdre du temps en formation du personnel; Pour passer au Mac implique changement du parc machines.... Mais petit à petit cela change (IBM fait en ce moment l'expérience Mac)
    2/ La grande majorité des "IT mangers" ont une formation exclusivement Windows et ce sont eux le principal frein au changement: J'en ai fait l'expérience. Il faut entendre le nombre de sottises qu'ils peuvent colporter!
    Aussi d'ailleurs les vendeurs style FNAC: Amusez vous à demander si l'achat d'un Mac est un bon choix! Déjà pas un n'est capable de vous expliquer les différences, pas un ne connaît ce qu'est UNIX (et débitent des clichés des années 80, quoique là aussi cela change petit à petit....)
    Vous pouvez avoir le meilleur produit du monde, faire changer des mentalités est une autre histoire!

  • nahpets
    nahpets     

    (@ Jioh)

    ... un seul distributeur a annoncé avoir 4 fois plus de retours sous Linux que sous XP et aucun autre n'a fait d'annonce de ce style. Et en plus ce distributeur n'a pas annoncé quelque chiffre absolu ou relatif que ce soit et donc il n'a peut-être eu que 0,00004% de retours sous Linux et 0,00001% sous XP. Cette annonce n'a eu que pour but de bien se faire voir de la part de Microsoft, j'en suis persuadé.

    Sinon, parler de Photoshop sur un netbook avec une diagonale d'écran de 10,2" maximum et 1 Go maximum de RAM pour argumenter contre le libre est d'un ridicule qui décrédibilise celui qui l'énonce. Foi de photographe averti qui n'installerait même pas Gimp sur un netbook.

    Donc tu réponds à un trolleur, il n'y a pas d'autre alternative. Et je suis bien d'accord avec toi sur la qualité des logiciels libres, me marrant comme une baleine devant l'ensemble des problèmes rencontrés avec Office 2003 au niveau professionnel avec un logiciel prétendu fini. Je ne dis pas que le libre ferait mieux, mais au moins, on ne le paye pas pour OpenOffice.org.

  • nahpets
    nahpets     

    On peut très bien avoir à payer Linux. Certaines distributions sont vendues avec du support et/ou accompagnées de logiciel propriétaire. Si Linux est installé dans ces conditions il faudra comme pour Windows ou tout autre OS connaître la valeur du système pour pouvoir ne pas avoir à le payer.

  • cadapada
    cadapada     

    Euuuuh tu fais comment pour te faire rembourser quelque chose de gratuit, qui n'est pas imposé, a une licence libre, peut être librement modifié ou viré ?
    mmmmh ?

  • Jioh
    Jioh     

    Même si les intégrateurs feraient payer le GNU/Linux installé sur les machines ce serait de la vente liée, autant illégale qu'aujourd'hui avec W*ndows. Le client aurait le droit de demander son remboursement et d'y installer le GNU/Linux (ou une version boite de W*ndows) de son choix, gratuit (ou pas).

    Après, certe, "utilisateurs de w*ndows "pigeons"" c'est un peu excessif et pas totalement vrai. Mais ils nous enquiquinent dans nos espoirs d'une informatique Libre, ouverte, interopérable, où chacun serait libre de choisir ce qu'il préfère ;-) , sans que des multinationales imposent leur vision, leur DRMs, leur formats de fichier privateurs (son, vidéo, document, ...), leurs (faussement) "standard" (de fait), qui obligent à avoir leurs produits, logiciels et solutions propriétaires/privatrices..

  • EveNT
    EveNT     

    Ahhh oui, j'oubliai, nous les utilisateurs de Windows, nous sommes des "pigeons", des débiles peut-être? les utilisateurs linux nous sont tellement supérieur et intelligent avec leurs bel Ubuntu qui est plus que parfait! tiens d'ailleurs, je me demande pourquoi tout les DI, DSSI et autres responsables informatiques de la planète non pas fait migrer les parcs entiers sous ubuntu & co? puisque Windows, c'est soit disant de la merde?

    Quand bien même, Linux réussirai à s'implanter sur le marché, les distributeurs et assembleurs ne se gêneraient pas pour facturer le prix de Linux dans le coût de la machine, et c'est ce qu'à fait DELL à un moment ainsi que pas mal d'assembleurs.alors insulter les millions d'utilisateurs de Windows de pigeon, cela me fait rire.

  • Jioh
    Jioh     

    Et pourtant ces mêmes personnes se sont formées au logiciels que tu cites, ont passé des heures à comprendre leur fonctionnement.
    Ces mêmes logiciels qui imposent leurs façons de faire et leur vision, qui ne s'adaptent pas forcement aux "particuliers" (nouveau panneau Office 2007 ?, nouvelle barre des tâches W*ndows 7 ?).

    J'aimerais bien les sources des chiffres que tu sorts.
    98% (?) des utilisateurs dans le monde ne connaissent peut être QUE les logiciels que tu cites, pas sûr alors qu'ils les "aiment".

    Ensuite, d'après Xiti (Aout 2008 : http://www.xitimonitor.com/Images/etudes/fr-FR/OS-200809-4.png ), la part de marché de Windows baissent de mois en mois au profit de MacOS X et GNU/Linux. Donc dire que des logiciels "brouillons" n'attirent pas les foules c'est, soit méconnaitre le sujet, soit être de mauvaise foi.

    Et puis dire que The Gimp, OpenOffice.Org, aMsn (etc) sont des projets "brouillons" et pas finis montre que finalement, tu ne sais pas du tout de quoi tu parles vu les qualités indégnables de ces logiciels, leurs nombre de téléchargement croissant et la "prouesse" des développeurs.
    Après, que ces logiciels ne te conviennent pas, c'est ton droit/choix, mais ne fait pas de raccourcis douteux, cela te décrédibilise.

    Autres sources :
    Décembre 2008 :http://www.pcinpact.com/actu/news/47655-windows-sous-90-pdm-mac.htm
    http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39385338,00.htm

  • PixWak69
    PixWak69     

    Ce n'est pas aux particuliers de s'adapter à l'OS, c'est à l'OS de s'adapter aux particuliers.

    La plupart des gens ont une vie après le travail et une famille et pas forcement des heures à perdre pour ce former à "Monsieur Linux".

    98% des utilisateurs dans le monde aime Messenger, Office, Photoshop et pas "aMSN", "GIMP", "OpenOffice" qui font plus penser à des projets brouillon et inachevé d'étudiant en 3ème année de dévellopement, et ça, c'est une réalité, les chiffres le prouvent, et ça fait 10ans qu'on attend soit disant l'explosion de l'open source, dans 20ans, 85% d'utilisateurs Windows, 13% de macOS et 2% pour Linux/Solaris/FreeBSD et consort.

  • MaxASM
    MaxASM     

    Microsoft n'est pas plus pervertie que la plupart des multinationals. tu crois que Google et Apple doivent être canonisés? chacune de ces entreprises à ces cotés "obscures".

    il y à aussi de bon cotés chez Microsoft: 90000 emplois dans le monde, sans compter les centaines de milliers d'emplois chez ces prestataires et fournisseurs, les programmes pour étudiant, les dons humanitaires ...etc.

    Bien sur, il le font pas par humanisme, mais bon, l'important, c'est de le faire.

    4 jours pas semaines, c'est utopique, déjà que la France est le pays ou l'ont travail le moins, de plus partager son poste avec un/des autre(s) personnes, c'est détruire le plaisir de réussir une carrière professionnelle.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire