En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Monsieur Hollande, il est temps de marquer votre empreinte numérique

Mis à jour le
Monsieur Hollande, il est temps de marquer votre empreinte numérique
 

Et si le nouveau Gouvernement prenait enfin la pleine mesure du potentiel du numérique. Il mettrait fin à un secrétariat d'Etat étriqué et mettrait en place un ministère du Numérique. Ses deux missions porteraient sur la modernisation de l'Etat et sur la transformation de nos process dans l'industrie, la santé, l'éducation, l'énergie, le transport, etc. chiche ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Des services informatiques il y en a dans chaque administration, la première chose serait de regrouper tous ces services dans un ministère informatique. Ce qui a toujours freiné c'est la jalousie des administratifs par rapport aux informaticiens. Faut les séparer...

  • Miralax
    Miralax     

    Ça serait en effet bien que le gouvernement prenne enfin conscience de l'importance d'investir dans le futur plutôt que de rester tourné vers le passé.

    Mais bon le futur ça fait peut-être rêver l'électorat mais ça ne s'attire pas son vote.
    Par contre la nostalgie des années glorieuses de l'industrie française ça mobilise.

    Sauf que, même si c'est malheureux à dire, à un moment il faudrait arrêter de s'acharner sur des secteurs en déclin inévitable et plutôt privilégier la reconversion en se tourner vers des secteurs d'avenir créateurs d'emplois.
    Et enfin donner au numérique une place importante dans la politique française.

  • Miralax
    Miralax     

    Ça serait en effet bien que le gouvernement prenne enfin conscience de l'importance d'investir dans le futur plutôt que de rester tourné vers le passé.

    Mais bon le futur ça fait peut-être rêver l'électorat mais ça ne s'attire pas son vote.
    Par contre la nostalgie des années glorieuses de l'industrie française ça mobilise.

    Sauf que, même si c'est malheureux à dire, à un moment il faudrait arrêter de s'acharner sur des secteurs en déclin inévitable et plutôt privilégier la reconversion en se tourner vers des secteurs d'avenir créateurs d'emplois.
    Et enfin donner au numérique une place importante dans la politique française.

Votre réponse
Postez un commentaire