En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nokia porte plainte contre Apple

Mis à jour le
Nokia porte plainte contre Apple
 

Apple utiliserait illégalement dans ses iPhones 10 brevets appartenant à Nokia. Ce dernier se retourne vers la justice américaine pour obtenir réparation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Ironangel
    Ironangel     

    malgré son mauvais classement en terme d'entreprise "verte" (Cf.classement GreenPeace). ?????
    Il faudrait vous mettre a jour et constater qu'Apple est en train de devenir le chouchou de GreenPeace et ce dans tous les articles de la marque.
    Est le fait du hazard ?Depuis que je suis passé sur les produits de Apple , tant en informatique qu'en téléphonie. je n'ais plus le moindre problème. Alors qu'avant , mon dernier Nokia et mes 3 PC m'ont causé que des soucis. Maintenant j'ais une paix royale , plus d'énervements et enfin le plaisirs d'utiliser des engin sans avoir a craindre virus et autres sources de tracas. Personne n'oblige personne a utiliser des machines aux logo de la pomme , mai saprès y avoir gouté une fois et on est vite accro.

  • bebep
    bebep     

    maintenant les fabricants devront regarder a 2fois si ils utilisent pas 1 licence d 1 autre

  • nelectron
    nelectron     

    Comme un KLAXON ou un FRIGIDAIRE l'iPhone est devenu un standard, qu'on le veuille ou non.
    Certes, chez Apple ils ont le syndrome du NIH (not invented here), ils ont leurs caprices commerciaux, mais ils ont fait là un engin génial que tout le monde veut copier.
    Les guerres de standards ne datent pas d'hier :
    - qui se souvient du triomphe du VHS, le plus mauvais standard techniquement, qui s'est imposé simplement en vendant les cassettes moins cher ?
    - et tous les ordis des années 80 ? Adieu les TRS, Amstrad, Atari, Motorola, Thomson, Sinclair chaque fabricant voulant imposer son bidule, forcément mieux que les autres. Là ce sont les plus chers qui ont gagné, parce qu'ils ont trouvé leur place en entreprise autant que dans le public.
    Un appareil doit avoir une utilité, et l'utilisation être accessible au plus grand nombre. Toute la journée j'ai quelque chose à faire avec mon iPhone, pour le boulot ou pour jouer; les applis sont soignées, jolies, performantes et utiles.
    Je ne vois aucun intérêt à changer d'appareil.
    Même si un autre fait mieux les photos, qu'un autre a un clavier à boutons, qu'un autre passe le flash, et alors ? Aucun n'a la facilité d'utilisation d'un iPhone, accessible à l'homme de la rue sans aucun mode d'emploi.

  • CDE
    CDE     

    On pourrait rajouter, à propos d'APPLE : malgré son mauvais classement en terme d'entreprise "verte" (Cf.classement GreenPeace).

    D'autre part, la revue indépendante - non soumise aux pressions des annonceurs - QUE CHOISIR, a placé dans son numéro de septembre l'iPhone 3GS en troisième position derrière les N97 et 5800 XM de NOKIA (classement suivant des tests élaborés sur un protocole que vous pouvez consulter sur le site http://www.QUECHOISIR.org).

    Donc suivant les deux critères ci-dessus, APPLE ne propose pas le meilleur matériel et ne le fabrique pas suivant les meilleures méthodes pour notre environnement.

    A chacun d'entre nous de se positionner aussi par rapport à ces valeurs. Nos actes d'achat révélent aussi ce que nous sommes.

  • HIPe
    HIPe     

    Franchement faut être naïf ou de très mauvaise foi pour sous entendre que le succès de l'iPhone est dû uniquement à sa qualité... On est dans un monde où les succès commerciaux se sont font plus ou moins par le marketing, attention pas le marketing de base qui consiste à mettre des pubs à la TV, mais le marketing plus pervers qui consiste à créer des modes, à générer artificiellement le besoin chez les consommateurs, etc.

    Un exemple très parlant avec le recule c'est l'industrie du tabac... A une époque c'était super fashion de fumer, celui qui ne fumait pas n'était pas dans le coup, dans tous les films il y avait une scène où le héro solitaire était en train de fumer sa clope, etc. Pour finir à quoi ça sert le tabac? A rien, c'est moche, ça pu, ça coûte cher et ça donne le cancer... Bref, c'est la preuve par A+B que les multinationales n'ont aucun mal à manipuler les consommateurs pour envahir un marché avec ses produits.

    Apple est une société qui utilise abilement et sans modération ce type de marketing, on essai d'instaurer des modes, créer une envie, créer des classes sociales artificielles (si t'a un Mac ou un iPhone t'es branché, si t'as un PC ou un vieux téléphone t'es has been), etc. Les campagnes publicitaires à la télévision viennent parachever l'oeuvre avec des slogans aussi débiles que faux du type "Le copier/coller, seulement sur l'iPhone 3GS", débile car faire de la fonction copier/coller un argument de vente ça en dit long sur les potentiels de l'appareil, faux car le copier/coller existe depuis 3 plombes sur feu Palm OS et sur Windows Mobile...

    Comme disaient les Inconnus dans l'un de leur sketchs, quand on est publicitaire il ne faut pas prendre les consommateurs pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont...

Votre réponse
Postez un commentaire