En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Non externaliser ses services informatiques ne détruit pas d'emplois (et autres idées reçues)

Nicolas Goldstein
Par Nicolas Goldstein
Fondateur du portail Offshore-Developpement.com

Alors qu’au fil des années, un grand nombre de retours d’expérience ont démontré la pertinence du modèle, l’offshore continue à véhiculer nombre de clichés. Entre autres, l’externalisation de services informatiques menacerait l’emploi en France et générerait toute sorte de coûts cachés. Il est temps de rétablir certaines vérités. Sans langue de bois.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • citoyen_auditeur_bfm
    citoyen_auditeur_bfm     

    Au 31 août 2015 le nombre de citoyens inscrits à Pôle Emploi dans le domaine Systèmes d'information et Télécommunications atteignait 47300 demandeurs d'emploi de catégories ABC.

    Soit une hausse de 10% sur un an par rapport au 31 août 2014.

    Au 30 septembre 2015 dans tous les domaines professionnels IT le nombre de demandeurs d'emploi s'élève à soixante dix neuf mille (en incluant les techniciens informatiques).

    Le taux de chômage approche les 10% dans l'informatique et et les télécommunications.

    Quand un projet informatique part en Inde ou au Maroc, les informaticiens français qui étaient affectés sur ce chantier, se retrouvent sans travail.

    L'externalisation est destructrice de valeur pour notre nation.

Votre réponse
Postez un commentaire