En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Orange Business Services résiste toujours à la crise

Mis à jour le
Orange Business Services résiste toujours à la crise
 

Orange Business Services continue à résister à la crise, les pressions sur les prix de la part des clients étant compensées par les économies qu'ils parviennent à réaliser, a déclaré Barbara Dalibard, directrice exécutive de la division regroupant les activités destinées aux entreprises de France Télécom.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Another_OBS_Fucked
    Another_OBS_Fucked     

    OBS_Fucked, je rejoints tes propos à 100%.
    Pour les augmentations de cette année, on peut aller se gratter, je confirme dans mon service.
    Et à côté de cela on te félicite, en disant que t'es 1 bon petit...
    Et je pour aussi parler des délocalisations de + en + nombreuses dans des "paradis du salaire" (Roumanie, Pologne, Inde...), pour lesquels OBS peut s'appuyer sur l'implantation de France Telecom...
    Et bien c'est sûr, je me ferai le salaire de la peur... ailleurs dès que j'aurai 1 opportunité ;-(

  • obs_fucked
    obs_fucked     

    "Orange Business Services continue à résister à la crise, les pressions sur les prix de la part des clients étant compensées par les économies qu'ils parviennent à réaliser".
    C'est d'autant plus vrai quand on entend par "économie" des salaires maintenus très bas chez OBS et le refus systématiques d'entamer des négociations annuelles en temps et en heure (quand aux enveloppes d'augmentations n'en parlons même pas).
    Orange Business Services : le cauchemard des salariés, le rêve des actionnaires !

Votre réponse
Postez un commentaire