En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pas de place pour les CDD à objet défini dans les SSII

Pas de place pour les CDD à objet défini dans les SSII
 

L'Assemblée nationale examine le projet de loi sur la modernisation du marché du travail, et notamment la création d'un contrat de projet. Un type de contrat dont les SSII françaises ne veulent pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • militant75
    militant75     

    Bonjour M.Beraud,
    Pourquoi pensez-vous qu'il n'y aura pas d'accord de branche ?
    Ne croyez-vous pas qu'il soit plus dangereux de laisser main libre aux entreprises pour qu'elles signent (avec des DS rarement en position de force, sans parler des mandatés...) des accords défavorables aux salariés ?
    Merci.

  • syndicalisteCGT
    syndicalisteCGT     

    L'article de cette journaliste est tellement subjectif qu'il en devient mensonger !!!

    Le Munci n'est pas le seul à dénoncer ce contrat (et il a bien raison), il y aussi la CGT (1er syndicat en France...avant la CGT) qui a d'ailleurs lancé une pétition :

    http://cgt.fujitsu.free.fr/article.php3?id_article=90

    Néanmoins, je suis opposé pour ma part à cette pétition car je pense qu'il faut au contraire que cet accord soit négocié dans la branche pour être FORTEMENT ENCADRE !
    Sinon il faut craindre des accords d'entreprises très défavorables...

  • Ivan Béraud
    Ivan Béraud     

    Par ailleur le même accord encadre (assistance par un délégué du personnel + délai de rétractation + homologation par l'Inspection du Travail) fortement les transactions qui désormais seront légales avec l'ouverture de plein droit de l'assurance chomage.
    C'est un vrai plus pour les salariés du secteur

  • Ivan Béraud
    Ivan Béraud     

    Sur le contrat de chantier, oui le patronat le veut depuis longtemps. Oui il aurait mieux fallu qu'il ne soit pas dans l'accord du point de vue des informaticiens. Mais il faut garder en tête que les garantie que nous avons obtenues le rende peu utilisable pour le Syntec (durée mini de 18 mois, c'est un CDD avec condition d'entrée - période d'essai courte - et condition de sortie - faute lourde uniquement, + cause et réelle et sérieuse à la date anniversaire - du CDD). Dernier pont qui est le plus important, il faut un accord de branche (il n'y en aura pas)ou d'entreprise.

  • Charlyyyy
    Charlyyyy     

    Pas si sur, a quoi serviraient les SSII si les boites finales pouvaient prendre directement leurs profils, pourquoi payer une SSII.
    Les mega profils passeraient en indépendant et les techniciens via les boites d'intérim.
    Les SSII ne garderaient que les contrats de projet. 80% d'entre elles mouraient. Donc elles vont pas ouvrir la boite de Pendore.

    C'est pas du sentimental, mais juste les affaires.

    (Pour ceux qui parlent des années 92-95) Je connais, j'ai mangé mangé mon pain noir comme les autres. Avec aussi les années pas fabuleuses suivant la fin de la bulle internet (2002-2003 pas faciles).

  • batisseur
    batisseur     

    Dans le BTP , il y a le CDI "contrat de chantier" .

    Je suis dans le BTP et moi il ne m'a jamais posé de problème car les chantiers se sont succédés depuis des années et , de toutes manières si ma boite n'avait plus de chantier , même ne CDI je serais viré pour cause économique ...

    Le nom d'un contrat ne fait pas la garantie de l'emploi

  • carnac54
    carnac54     

    Quelle est la différence entre un CDD pour surcroit d'activité et un contrat de projet ? Ce sera peut être plus clair d'appeler un chat un chat.

    Ensuite objectivement le CDI n'a jamais empêché les licenciements - cela se saurait -

    Ce qui compte pour moi en tant que salarié c'est les droits que l'on a entre deux contrats de travail quelque soit la nature de ces contrats.

    Sur le contrat de projet proprement dit d'une part on ne sait pas encore comment l'accord sera réellement traduit dans le code du travail et d'autre part il était prévu que le contrat de projet soit encadré par un accord de branche.

    Ce que je comprends c'est que les modalités d'application de ce contrat pourront donc être très variées d'une branche d'activité à l'autre ?

  • Informaticos
    Informaticos     

    Et bien non, l'article est faux.
    Il s'agit bien du contrat de chantier que le Patronat demande depuis des lustres.

  • soyonserieux
    soyonserieux     

    Je trouve l'orientation de cet article et les positions de la CFDT bien subjectives et pour tout dire assez naïves...

    Car enfin rappelons que ce contrat de projet est une demande insistante du Medef & Co depuis des années ... si ce contrat n'est soit-disant pas applicable dans un secteur comme le notre, on se demande bien pourquoi le patronat l'a fait !!!

    Autrement il n'est pas étonnant que la CFDT se fasse ici la voix du patronat, c'est en effet le syndicat qui a été le plus favorable à l'accord du 21 janvier 2008 !

  • poloazerty
    poloazerty     

    J'ajoute que M. Beraud ne tenait pas vraiment les mêmes propos en 2003 :
    http://www.01net.com/article/221294.html
    (voir 4.contrat de chantier)

    Hum...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire