En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pas de salaire mirobolant pour les informaticiens indépendants

En bref. Selon une étude de l'Insee, le revenu annuel moyen des indépendants dans l'informatique et la R&D plafonne à 26 K?. Un peu plus que les taxis ou les cafetiers, mais très loin derrière les juristes, les médecins ou les pharmaciens (de 80 à 100 K?).

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • NicoKeuros
    NicoKeuros     

    Entièrement d'accord.

    Ceci dit au début, on peut se faire avoir.

    Je m'attendais à plus de sérieux de la part de l'Insee.

  • ramar
    ramar     

    suis indep (en portage) depuis bientot 5 ans et depuis 3,5 ans... pas 1 jour d'intercontrat .... 4 clients pourtant .... le pied .....

  • dudule_qvc
    dudule_qvc     

    Bien d'accord avec ce constat. Je ne pense pas qu'un Bac+5 en informatique soit à la portée du premier venu. Rappellons nous l'an 2000 : il a fallu faire la sortie des écoles d'ingé pour former rapidement des vrais informaticiens. Le niveau de base était bien élevé...
    Alors 500?/jour, c'est pas cher payé. Toutes les professions libérales, mais protégées, en france sont bien au delà. Rappellons que l'enjeu est effectivement de faire fonctionner correctement les SI, et développer de nouveaux projets, concepts, en se basant sur des briques déjà bien complexes. Et en plus il faut être pédagogue... Mon médecin ne l'est pas vraiment.

  • indepsenior
    indepsenior     

    Tout dépend de la facturation, une moyenne sur l'ensemble des freelances ne peut pas donner une idée précise.

    Pour estimer le revenu professionnel d'un indépendant en BNC, suivez ce lien

    http://www.bncenligne.fr/?menu=simu-indep

  • Nimp
    Nimp     

    Quel article palpitant... Donc un informaticien indépendant gagne moins qu'un médecin ou un juriste indépendant... Quelle nouveauté... Et puisqu'on est dans le scoop, en voici un autre :
    les énarques gagnent plus d'argent que les informaticiens.
    Franchement, quite à commenter les sondages, il faudrait essayer d'être un peu plus fin...

  • Je suis maintenant éleveur
    Je suis maintenant éleveur     

    Je dirai que le chiffre avancé dans le OP est très juste si on prend en compte la fiscalité, les frais, les périodes d'intercontrat, etc... Il est vrai que la crise a bon dos pour faire s'effondrer les tarifs journaliers, et ce partout en Europe (je suis un ex-consultant international).
    Pour revenir sur le cas des SSII cité plus haut: on assiste souvent a des négociations des commerciaux avec le client, du style "Marché aux Fruits et Légumes du Samedi matin", genre:
    "Mr le responsable de ..., je vous mets un senior à 1000 euros/jour, et pour le même prix, je vous "donne" 2 juniors (qui sortent de l'école) GRATUITEMENT."
    Et là pour l'indep avec plus de 10 ans d'expérience, pionnier dans son domaine, on peut pas lutter quand on propose du 600 euros/jour!
    Car le fameux responsable, lui, il raisonne uniquement de façon comptable .... TU ES BEAUCOUP TROP CHER!!!

  • Keri_66
    Keri_66     

    on va dire que c'est plus les pétauches qu'autre chose qui retient des fois.
    Puis être indep n'est pas forcement possible suivant le boulot et compétence que l'on a.

  • yoshi2000
    yoshi2000     

    j'ai fais le pas il y a 2 ans maintenant et je ne le regrette pas même si je suis en intercontrat en ce moment (2 mois déjà ..) mais le marché reprend, c'est justement le moment de s'y mettre ...
    Cependant au delà du revenu (on ne parle plus de salaire), c'est la liberté (relative je l'accorde) que l'on a d'allr en mission ou pas. Y'aura pas de commercial qui va te forcer la main, et ça c'est vachement agréable

  • Keri_66
    Keri_66     

    Juste la réponse d'un homem qui bosse dans le domaine de l'informatique mais qui a connu 20 ans d'artisanat (parents commerçants, épicerie) :
    c'est toujours beau de parler de chiffre mais il faut tout dire. Les artisans (en grandes majorités) travaillent un peu pret deux fois plus qu'un salarié (entre 12 et 18H par jour). Ramenez donc tout ça au taux horaire déjà...
    Ensuite, la raison du liquide en préférence... je ne pensais pas devoir rappeler ça à quelqu'un de nos jours.
    Les cheques => problème d'impayé. Le cheque en bois est pour sa pomme.
    Les CB => chaque CB acceptée à un cout pour l'artisan. En dessous de 15 euros le cout est tellement important (c'est un montant fixe et pas un pourcentage) que la transaction ne vaut pas le coup car elle bouffe la marge de la vente. Au dela de 15 euros, le coup se fait en pourcentage.

    Evidemment dans les grandes surfaces ils prennent ce qu'ils veulent puisque, eux, gros monstres qu'ils sont, ont pu négocier le contrat des CB à quasi rien auprès des banques.

    En espérant que le bon entendeur entende :)

    PS : pour le coté indep et les chiffres d'autres répondent mieux que moi :)

  • V.....
    V.....     

    C'est bien le problème en France, le poids des SSII en France, sans équivallent ailleurs. De mon côté, j'avais songé passer indépendant un temps, mais vu comment les SSII cassaient les tarifs, je n'avais pas une chance...

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire