En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pôle Emploi fait disparaître 1 600 informaticiens au chômage

Pôle Emploi fait disparaître 1 600 informaticiens au chômage
 

En bref. Le ministère du Travail change la donne statistique. Les informaticiens en quête d'emploi se retrouvent désormais dans la catégorie « Systèmes d'information et de télécommunication » et non plus « personnels informatiques ».

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lovesurfeur
    lovesurfeur     

    système d'information c'est aussi de l'info, cumuler les rubriques donnera le même résultat.

  • sandra202
    sandra202     

    Pardon, j'aurais du lier ma reaction à celle de l'auteur (faisant état de l'explication fournie par le Munci). Elle aurait ainsi été plus compréhensible.

  • sandra202
    sandra202     

    Ha tout s'explique... C'est donc à cause de cela que depuis décembre 2009, je me retrouve soudainement affublée du titre de chef de projet etudes socio-économiques (SIC) alors que depuis 6 mois j'étais inscrite chez Pole Emploi comme chef de projet informatique. Si les autres informaticiens ont été reclassés dans les mauvaises catégories - comme moi - ça va être interessant...

  • l'auteur
    l'auteur     

    "Finis les codes Rome 32321, 32331 et 32341 pour classifier les métiers IT : le nouveau Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) du Pole-emploi regroupe désormais les métiers de l'informatique et des télécoms à travers sept domaines professionnels correspondant chacun à un nouveau code Rome." Merci http://munci.org/De-nouveaux-codes-Rome-pour-les-metiers-IT-informatique-telecoms

Votre réponse
Postez un commentaire