En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Portrait-robot de l'entrepreneur Web 2.0
 

Derrière tout service Web 2.0 il y a un entrepreneur, mais qui est-il ? A qui ressemble-t-il ? Son look, les endroits qu'il fréquente, ses centres d'intérêt, ses compétences, son rythme de travail...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • nimp33
    nimp33     

    Ok, vive la logique du rédacteur avec la femme à barbe + jean/basket costard ...

    Le mec a du y aller fort sur la moquette ...

  • Dweeksy
    Dweeksy     

    OK. C'est l'envie de réussir qui compte

  • Buzzychris
    Buzzychris     

    ça ressemble aux socio-styles de B.Cathelat. Très normatif mais tellement vrai pour l'essentiel. Le message clef: pour parvenir à être un entrepreneur 2.0 ressemblez d'abord à un entrepreneur 2.0 avec tous ses attributs (je me demande: un i-phone seul suffit-il? ou faut-il le logo Mac bien visible sur mon laptop?). C'est la bonne nouvelle de ce début de siècle pour une grande majorité: il ne sert à rien d'être, paraître suffit le plus souvent... C'est vraiment beaucoup plus rapide, demande moins d'efforts, mais c'est aussi désespérant de vérité.
    Signé: un entrepreneur 2.0 atypique (et amusé)

  • benyala@yahoo.com
    benyala@yahoo.com     

    Vous auriez du nommer cet article le portrait "cliché" de l'entrepreneur web 2.0. L'entrepreneur, qui a bcp d'avenir, c'est celui qui est en confrontation avec son temps, qui n'aime pas les coins bobo, et encore moins montré son argent. Quand il se présente, il n'est pas du genre a dévoiler son CV (ni son entreprise), juste à dire ce qu'il faut dire, il laisse parler les autres, il les laisse venir à lui pour mieux les comprendre. L'entrepreneur n'est pas quelqu'un qui a obligatoirement besoin d'être reconnu par les autres, et il est trop fière pour être sous la botte des investisseur. Il a suffisamment confiance en lui pour savoir que "personne n'est indispensable". L'entrepreneur, n'est pas obligatoirement un geek, ou un ESCien (nouveau mots inventé pour l'occasion), mais c'est quelqu'un qui a une ouverture d'esprit comme aucun autre.

    Pour finir, en quelques mots, comme en mille, L'entrepreneur 2.0, est un état d'esprit, pas un style de vie.

  • Phy.
    Phy.     

    ... avec jeans-baskets, cheveux courts en batailles et une barbe naissante !

    C'est un portrait-robot, ou un cliché ?

Votre réponse
Postez un commentaire