En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour Greenpeace, le cloud n'est pas encore très vert

Pour Greenpeace, le cloud n'est pas encore très vert
 

L’ONG a passé au crible les choix énergétiques de 14 géants du numérique. Un bon point à Yahoo, Google, Facebook et Akamai. Bonnet d’âne à Amazon, Apple et Microsoft.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • zabriskie point
    zabriskie point     

    pour aller chercher le pain au coin de la rue....
    Mais on en reparlera dans 5 ans, avec l'évolution du prix du gas oil. Car, franchement, se tuer à gagner sa croûte pour gonfler les comptes en banque des émirats, les émirs se marrent comme des bossus.

  • rblade1000
    rblade1000     

    Et en quoi je pars dans le mur, oh adepte de la secte greenpeace ? parce que je ne respecte pas les commandements de l'église greenpeace qui prétend m'imposer un mode de vie dont je ne veux pas ?
    Pour ce qui est de la subtilité, vous n'en montrez pas l'ombre du début d'un commencement. Vous vous contentez de répéter complaisament ce que vous avez entendu dans les organes média : ...4*4 énergivore (quelle horreur !)

  • zebulito
    zebulito     

    Quel bonheur de rencontrer des gens comme vous ! la subtilité de votre discours me laisse à penser que, si vous ne travaillez pas tout seul, vous devez être une véritable inspiration pour tous ceux qui ont l'immense privilège de vous côtoyer, et de bénéficier de l'arrogance sans bornes de vos certitudes... Continuez de partir dans le mur avec votre gros 4x4 énergivore, mais allez-y sans moi.

  • rblade1000
    rblade1000     

    On s'en contrefout de l'avis de Greenpeace et de ses parasites.
    Il y a assez de sectes en France, qu'ils aillent se flageller ailleurs, moi je surfe à fond sur le web, je roule en 4*4 et je mange beaucoup de viande et de poisson.
    et le premier militant greenpeace qui vient me demander de l'oseille pour financer leur délire sectaire, je lui fait un procès pour extorsion de fond

Votre réponse
Postez un commentaire