En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Premiers signes de ralentissement sur l'embauche

Premiers signes de ralentissement sur l'embauche
 

En octobre, selon l'Apec, le nombre d'offres n'a presque pas évolué par rapport à l'année précédente. Les prévisions d'embauche restent floues.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • poiscarotte
    poiscarotte     

    >l'Apec souligne que la France (comme l'Allemagne) est plutôt bien lotie
    ************************
    M'étonnerait tout ça... Quand je vois le nombre de plus en plus élevé de consultants en intercontrat sortis récemment de missions et attendant en rang d'oignon dans l'open space de ma SSII qu'on veuille bien leur trouver une mission (et inquiet à l'idée qu'on leur achète un billet d'avion). Quand je vois la gueule des commerciaux et du chef d'agence, je me dis que ces prévisions optimistes sont de la foutaise. Enfin libre à vous d'écrire des anneries ... si ça vous amuse...

Votre réponse
Postez un commentaire