En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rachat de SFR : pourquoi Vivendi a choisi Numericable

Rachat de SFR : pourquoi Vivendi a choisi Numericable
 

Numericable entre en négociations exclusives pour racheter SFR. Les arguments financiers et la "sécurité" d'exécution de la transaction sont avancés par Vivendi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • kidour
    kidour     

    a l'heure actuel ont nous parles de milliards comme si il s'agissait de quelques malheureux Euros en temps de crise voulue par les responsables politiques Européens qui ne gèrent que leurs poches avec des arrangements pays pays sans laisser de la monnaie aux citoyens des groupes comme Bouygues,Sfr multi-national ne voient que le profit . Maintenant il faut espérer que les fusions n'entrainent aucunes hausse de prix !

  • biifree
    biifree     

    Numéricable a toujours été la seule solution:
    - Repasser à 3 opérateurs aurait été un fiasco politique avec la montée des prix qui aurait suivi.
    - Doter Free d'un réseau en propre pour un chèque aurait été fatal à Orange qui se serait vu privé d'une manne financière essentielle tout en dopant la guerre des prix et en le détrônant de sa place de leader au profit de B+SFR d'un seul coup.

    Alors que la vente à Numéricable:
    - Préserve le status quo actuel sur les prix et les part de marché sur le mobile
    - Ne change pas la donne sur l'internet, Numéricable est présent depuis longtemps.
    - Laisse une évolution douce et prévisible sur l'accord d'itinérance Orange-Free.

    C'est une opération d'esbroufe pour faire monter le prix payé par une holding luxembourgeoise à un groupe français, voilà tout.

  • Plastic_David
    Plastic_David     

    Franchement, une fois que l'entreprise sera vendue, ça m'étonnerai que les patrons de Vivendi s?intéressent à la continuité de la marque !
    Les arguments de l'article me semblent plus juste : ils ont besoin des pepettes et ne veulent pas que l'affaire puisse capoter :)

  • Maoulida
    Maoulida     

    Mais c'est bien pour maintenir les 4 opérateurs sur le marché, moi je pense que c'est plus pour que la marque de SFR ne disparaisse, au moins le nom des magasins car j'imagine bien que Bouygues allait enlever tous pour mettre ces décors, ces marques... alors que là, la marque SFR va rester mais il sera juste By Numéricable

Votre réponse
Postez un commentaire