En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Recrutement : l’Apec et Syntec s’engagent en faveur des cadres

Recrutement : l’Apec et Syntec s’engagent en faveur des cadres
 

L’Apec officialise aujourd’hui une convention avec le syndicat des SSII et des éditeurs. Au programme : un baromètre de l’emploi ainsi que des actions pour renforcer l’attractivité du secteur et favoriser la diversité

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Javaplusplus
    Javaplusplus     

    Je suis plus au moins d'accord qu'au bout de 15 ans le diplôme ne devrait plus rien dire mais dans nos sociétés c'est comme çà, je connais un bon nombre de personnes se voir refuser ou attendre un poste à responsabilité n'ayant pas le diplôme requis.
    Autre chose je dois bien admettre que cerains diplômés ont tout de même "des têtes bien faites" avec une bonne méthode de travail, je ne le rencontre pas toujours chez des diplômés BAC+2,+3 et sur ce sujet j'ai bien vu la différence lorsque j'ai obtenu mon BTS et mon passage après la fac, ma façon de penser à radicalement penser sur comment aborder les prbs et çà même au bout de 15 ans certaines personnes ne l'ont toujours pas.

  • Xavier Biseul
    Xavier Biseul     

    on parle de diversité non de minorités ;-) pour que l'entreprise soit à l'image de la société dans laquelle elle évolue

  • riouizeriè_h
    riouizeriè_h     

    Au bout de 15 ans je ne vois plus trop l'effet du diplôme.

  • brunette1967
    brunette1967     

    J'adore quand on met les femmes (50% de l'humanité) dans la catégorie "minorités", au même plan que les handicapés ... c vrai, ils leur manque un truc, aux femmes :o)

  • Javaplusplus
    Javaplusplus     

    Les SSII sont le reflet de notre époque, le pognon à court terme avant tout et peu importe le reste, pas étonnant que les jeunes se dirigent moins vers les filières scientifiques,quels sont les secteurs scientifiques qui embauchent ?

    Il suffit de voir le salaire d'un ingé au bout de 10 ans et plus pour se rendre compte que ce n'est pas si bien payé que çà, je connais la situation de banquier BAC+2 avec un salaire largement moindre mais des avantages à faire palir n'importe qui,résultat au bout de 12-15 ans il n'a rien à envier à un ingé de SSII et ceci avec un BAC+2 !

  • cmoibernard
    cmoibernard     

    Il est de notoriété publique que les SSII sont loin de chouchoutter leurs salariés.
    Ceci est confirmé chaque jour par ceux qui y travaillent.
    Divers griefs : les arnaques à la rémunération (on vous propose 40ke dont les tickets resto et les frais de déplacement), le mépris de la personne (tu restes dans cette mission car le client est important pour la boite) ou le dénigrement de l'évolution (on ne te donne pas de formation car tu es très bien dans ce poste).

    Oui les SSII ont du mal à recruter, et pour cela elles changent de nom, courtisent les naifs ("société à taille humaine", des pots souvent, un coach/manager, ...), ou survendent un poste (c'est une mission hautement stratégique, tu deviendras directeur monde après ce poste de développeur).

    Les 35 heures ? Oui, en 3 jours, 7jours sur 7 quand "c'est une phase importante pour le client, il faut que tu te donnes à fond, tu en récolteras les fruits".

    Mais quel est le retour pour la personne mis à part une petite prime (à comparer à la marge de la SSII) et beaucoup de flatteries ? Une expérience sur le CV. Oui c'est tout ce qui reste en vérité.

    A part un poste de manager, la SSII est certes une école possible de la vie, être "presque-à-terre" avec beaucoup de reconnaissance verbale et aucune place pour une vie privée.

  • ex_altran
    ex_altran     

    95% des SSII sont des marchads de viande. Donc la seule evolution possible est de faire commercial et vendre a son tour de l inge a la journee ou de se faire embaucher par le client

    Si les SSII ont du mal a recruter, c est une bonne chose, ca veut dire que moins de personnes se font exploiter.

    http://maviedepresta.blogspot.com/2008/06/louer-ingnieur-confirm.html

  • veroclochette
    veroclochette     

    Recruter sans CV, c'est innovant et ciblé sans prendre en considération les éléments pourraient parairtre "accessoires" au poste... à développer !

Votre réponse
Postez un commentaire