En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Révolte pour la libération des données chez Google

DataLiberation.org
 
DataLiberation.org - DataLiberation.org

Au printemps dernier, le mouvement Open Cloud Manifesto réclamait l'interopérabilité des services cloud. Des ingénieurs de Google lui emboîtent le pas et lancent Dataliberation.org.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • zeijfzoiej
    zeijfzoiej     

    Merci c'est plus clair. La libération des données va dans le sens de Google Wave il me semble.
    Par ailleurs, la syndication (atom, rss, etc) permet déjà certaines des choses dont on parle ici, non ?

  • Guimo
    Guimo     

    Pour simplifier :
    - Quand tu places des photos sur Facebook, tu ne peux pas les récupérer pour les mettres ailleurs ;
    - Quand tu met une vidéo sur Youtube, ne pense même pas à la récupérer au besoin...
    Le "web2.0" soufre des mêmes lacunes que les logiciels proprio : chacun tire la couverture dans son sens, et les sites communiquent peu entre eux. Ce mouvement prone une "interopérabilité" des sites, pour qu'une fois déposée, la donnée puisse voyager de site en site, au besoin. (concept fumeux de cloud)
    Mais c'est assez bizarre que Google prone la libération des données, alors qu'il est le premier à les bloquer, par exemple sur Youtube.

  • Rien compris
    Rien compris     

    Mais de quoi parlez-vous ? C'est un article "pro", certes, mais rien n'est expliqué. La libération de quelles données ? Qu'est-ce que c'est que le cloud (pour vous) ? Ca se traduit comment ? Pourquoi c'est bien et pas bien ? Pourquoi est-ce "toléré" par Google ?

Votre réponse
Postez un commentaire