En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ruée des SSII françaises sur le contrat informatique du siècle en Inde

Inde
 
Inde - Inde

Le projet d’attribution d’un « numéro d’identification unique » aux 1,2 milliard d’Indiens s’annonce comme exceptionnel tant techniquement que financièrement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Didier_31
    Didier_31     

    La base de données n'est pas si énorme que cela, mais va nécessiter une qualité de service importante, avec un déploiement de réseau colossal.
    Quant aux estimations des contrôles, elles sont fantaisistes! "Plusieurs centaines de milliers de contrôle à la seconde" cela signifie qu'en moins d'1 heure toute la population est contrôlée...
    Ce n'est tout simplement pas réaliste, mais cela fait phantasmer les journalistes et les lecteurs...C'est beau les chiffres sans les analyser!

  • mars12987
    mars12987     

    Ça fait longtemps qu'on les a dépassé, du point de vue technologique du moins, faut pas oublier que 1984 a été écrit... Bien avant 1984. ;)
    A l'époque, il s'agissait de la mise sous surveillance permanente des citoyens par le gouvernement, aujourd'hui, c'est le gouvernement, les sociétés commerciales et même les citoyens comme toi et moi qui peuvent accéder à des moyens d'espionnage dont les militaires n'auraient pas rêvé il y a des années. Le seul détail c'est que tout le monde peut surveiller mais tout le monde ne peut pas être mis sous surveillance bien sûr. Pour photographier sa voisine nue sous la douche ce sera bientôt très facile, par contre pour s'assurer que tel ou tel politicien ne touche pas des pots de vins vous pourrez toujours allez vous gratter.

  • la tête chercheuse
    la tête chercheuse     

    De la parano ? http://www.reuters.com/article/healthNews/idUSTRE4AN3U620081124

  • darshounet
    darshounet     

    1-On parle de l'Inde là...
    Et ce serait bien que l'Inde ne suive pas les mêmes schémas que les occidentaux... Donc oui, on est suivi à la trace mais pas les indiens pour le moment. Pourquoi accepter une contrainte aussi lourde pour le peuple que le fichage biométrique.
    2-Quand bien même cette technologie serait utilisée intelligemment, ce ne sera même pas l'économie Indienne qui en profitera mais les grands groupes, lobbys internationaux.
    Alors que les Indiens ont bien assez de SSII pour mener à bien ce projet. Ils sont très compétent. D'ailleurs plusieurs articles sont sur http://01net.com pour confirmer mes dires. Sans parler que ce n'est pas un pays de sous développé , il possède quand même un technologie spatiale avancée...
    Donc honte à nous pour profiter de ce marché décadent qu'est la biométrie, honte à eux de l'accepter.

    ______________
    http://hadopi.over-blog.com/
    http://mouvement-zeitgeist.fr/

  • blurp84
    blurp84     

    hep ! chers concitoyens je vous rappelle que vous êtes déjà fichés quand même : le numéro de sécu et la carte vitale c quoi ??? tant que ça ne permet pas de suivre vos déplacements, de connaître vos orientations politiques,sexuelles ou religieuses etc.. je ne vois pas où est le problème... et encore moins s'il s'agit de délivrer des prestations sociales !!!

  • la tête chercheuse
    la tête chercheuse     

    Au rythme où se développe ce genre de technologie, nous allons bientôt dépasser les "prédictions" (anciennement fictions) de ce cher Georges Orwell.

  • darshounet
    darshounet     

    Je ne vois pas en quoi c'est positif que les indiens utilisent la biométrie.
    Encore un peuple qui sera suivi à la trace....


    ________________
    http://hadopi.over-blog.com/
    http://mouvement-zeitgeist.fr/

Votre réponse
Postez un commentaire