En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Salaires : la rigueur se poursuivra en 2010

Salaires : la rigueur se poursuivra en 2010
 

Après deux années de disette, 2010 s'annonce tout aussi sombre sur le front des rémunérations. Société par société, état des lieux des négociations en cours.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • soufbaby
    soufbaby     

    alors qu'est ce que tu attends, vas-y franchi le pas ......

  • Cortex21
    Cortex21     

    Moi ca va perso, je travaille pas en SSII, j'ai pas loupé ma carrière donc augmentation cette année ^^

  • marre²
    marre²     

    tout est dit, sans nous les entreprises ne pourrait exister...

  • marcop75012
    marcop75012     

    Il ne faut pas se leurrer tant que l'informaticien de base en ssii ne sera pas massivement syndiqué , il continuera à être sacrifié sur l'échelle du libéralisme.

    En outre, ces sociétés rencontrent de plus en plus de difficultés pour attirer des ingénieurs .
    Et pour cause , les salaires pratiqués par le syntec se situe en avant dernière position d'après l'étude de la cnisf de 2008 ,juste devant la fonction publique et l'agriculture.

    On s'achemine donc vers une informatique à 2 vitesses dans le secteur du service : des indépendants avec des formations solides en informatique et les autres au profil plus exotique exploités par les ssii.

  • 1salariéaussi
    1salariéaussi     

    ce n'est pas le cas pour toutes les boites informatique; certaines SSII spécialisées dans la migration bancaire n'hésite pas à augmenter leurs salariés à outrance pour des raisons purement politiques.

  • X11Addict
    X11Addict     

    Si les clients veulent toujours moins cher et nos chers commerciaux préserver leurs marges, autant passer indépendant, ça zappe les fameuses marges empêchant les augmentations...
    Pour moi le modèle SSII mode régie/délégation de personnel est sur le déclin, nous sommes de plus en plus nombreux à préférer que la "marge" passe dans nos poches plutot que dans celles des commerciaux et directeurs d'agence.

  • zzrerere
    zzrerere     

    Les clients payent moins et leur SI continue de fonctionner parfaitement. Il faudra s'accrocher pour leur expliquer pourquoi les tarifs augmentent dans le futur! Donc cette stagnation des salaires n'est pas prete de s'arreter.

  • 1salariéO.B.S.
    1salariéO.B.S.     

    Moi aussi ça m'a choqué, mais en tant que "ressource" en SSII, je suis devenu objectivement pessimiste sur l'avenir du salariat informatique: tant que les syndicats resteront aussi peu puissants (car aussi peu suivis)... nous ne pourrons que nous en vouloir à nous-même d'avoir des yeux pour pleurer !

  • 1salarié
    1salarié     

    c'est écrit : "ne peuvent se permettre de laisser filer les salaires s'ils veulent préserver leurs marges."

    préserver leurs marges = seuls les salariés doivent payer les difficultés liées à la crise.

    Est-ce que je suis le seul choqué par cela?

Votre réponse
Postez un commentaire