En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Services informatiques : les chances d’une réelle reprise en 2010 s’éloignent

Services informatiques : les chances d’une réelle reprise en 2010 s’éloignent
 

Syntec informatique prévoit un marché du logiciel et des services informatiques en légère croissance cette année de 1%. Une année de transition marquée par une amélioration plus sensible au second semestre

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ploup
    ploup     

    Le "business model" basé sur le TJM est mort en informatique, à l'heure ou les clients se recentrent sur leur coeur de métier.

    Ce n'est pas conjoncturel.

    C'est d'ailleurs pour ça que l'Infogérance s'en tire mieux.

    Ce mode de facturation (TJM - Assistance Technique ou "Interim Deluxe"), a été crée pour l'Administration Française, et n'est plus ce que recherchent les entreprise.

    Le coeur de métier de la syntec etant la Ressource Humaines dans les technologies
    de l'information, normal qu'ils aie du mal à s'adapter.

    Pendant ce temps, amazon, Google investissent dans des datacenter Géants en europe. Fini les clients qui essaient de faire marchotter leur messagerie, l'heure est au Cloud et à l'hébergement, à commencer par les outils standards : messagerie, intranets.

    Fini bricolage, coûts non maitrisés et prestas en pagaille!!!

Votre réponse
Postez un commentaire