En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Shell va se séparer de plus de 3 000 informaticiens

Shell va se séparer de plus de 3 000 informaticiens
 

L'informatique du pétrolier devrait être prise en charge au niveau mondial par trois prestataires : EDS, T-Systems et AT&T. Seule la maîtrise d'ouvrage resterait en interne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • citronnier
    citronnier     

    Total s'apprête a faire exactement la même chose d'ici 3 à 5 mois. Sauf que chez eux, il n'y a déjà que des prestataires.

    Pauvres sociétés pétrolières, il faut les comprendre, la conjoncture est tellement difficile pour eux en ce moment...

Votre réponse
Postez un commentaire