En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Stress au sein d'Orange : « La direction doit s'attaquer aux racines du mal »

Stress au sein d'Orange : « La direction doit s'attaquer aux racines du mal »
 

La rencontre d'hier avec la direction d'Orange n'a pas convaincu les organisations syndicales du groupe. Elles prévoient une journée d'action le 10 septembre prochain.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • bruce58
    bruce58     

    les racines du mal comme vous les appelez sont tout simplement l'incompétence et le manque d'information des gens travaillant pour telle ou telle entreprise.
    On sait tous que le service client a toujours été point noir chez la société et lui a tiré énormément d'ennuis .. Hotline chère, salariés incompétents , problèmes jamais résolus pour les clients ... Et ça à ce qu'il parait n'énerve pas que les clients mais les salariés eux mêmes qui ne sont pas bien formée ( ou qui ne veulent plus travailler .. )

  • humanité77
    humanité77     

    nous sommes sur une planete ou les hommes sont devenus fou de l argent et en ont oubliés les valeurs humaines , meme le simple bonjour, merci , au revoir et pardon ,ne fait plus partis du vocabulaire quel gachis. Mesdames et messieurs qui croyez que d avoir de l argent et le pouvoir fait beaucoup de chose, mais il vous fait ignar et stupide vous ne l emporterez pas dans vos tombes alors aidez vos prochains

  • Neonomad
    Neonomad     

    Lorsque je lis ta réponse Thibaud, j'espère que tu parles de toi quand tu parles de nombrilisme. Faire preuve d'autant d'insensibilité face à de tels drames! Bien sûr que le client est roi, mais je sais pour avoir travaillé moi-même sur une des plateformes du service client d'Orange que lorsque l'on reçoit un appel, on souhaite réellement et dans la mesure de nos moyens résoudre le problème du client. Il n'empêche que parmi ces derniers, certains associent leur interlocuteur à la société Orange et oublient trop souvent qu'ils parlent à une personne qui essaye le plus souvent de faire son travail le mieux possible. Après avoir pris 70 appels par jour, le stress accumulé est, selon les jours, impressionnant. C'est de loin le travail le plus stressant que j'ai jamais eu.

  • Lazy boy
    Lazy boy     

    Hitler s'est inspiré du Darwinisme pour justifier sa théorie sur les races .
    Selon lui la race des seigneurs( les allemands )devaient éliminer les sous hommes ( juifs , russes , polonais , tziganes ...) pour augmenter "son espace vital" tout comme dans la nature les animaux sauvages eliminent les plus faibles , les malades . S'inspirer du Darwinisme dans le monde de l'entreprise pour justifier certaines pratiques ultra libérales c'est carrément dantesque et insensé ."L'homme est un loup pour l'homme" ...

  • Thibaud59000
    Thibaud59000     

    "Le stress d'Orange c'est d'abord celui des clients"

    Il est vrai que les suicides de clients mécontent est un phénomène en forte augmentation. Je pense qu'il faut alerter les pouvoirs publics. Notre gouvernement arrivera bien à nous écrire une loi obligeant les opérateurs à une hotline gratuite avec un délai de résolution imposé en moins de 3 minutes sous peine de versements de dommages et intérêts...

    Y a toujours des nombrilistes pour se plaindre et faire passer leur problème avant celui des autres... Du grand n'importe quoi

  • Thibaud59000
    Thibaud59000     

    Je cite
    "aux syndicats, entre autre, à apprendre aux salariés à s'adapter".

    Heureusement qu'il y a le "entre autre". Si je vous suis les salariés serait stressés parce qu'ils sont devenus inapte au monde actuel et ce serait en partie la faute des syndicats ? Ce n'est nullement aux syndicats d'apprendre aux salariés à gérer leur carrière. La politique de formation, reconversion, promotion est l'apanage du service RH. Rejeter cette faute sur les syndicats est malhonnête intellectuellement (je ne suis pas syndiqué, je suis même gérant de PME)

    Quant à comparer la nature et l'entreprise et évoquer Darwin c'est encore plus ridicule. Pour vous il est donc normal que les mutations économiques et sociales entrainent des pertes de vie humaine ?

    Je suis souvent amusé sur le forum de 01net mais là je suis plus effaré de ce que je viens de lire.

  • toplap
    toplap     

    Ma réponse peut paraitre très méchante mais c'est pour la bonne cause et je suis triste pour cet homme et sa famille. Depuis Darwin on sait que tout ce qui ne s'adapte pas au changement et à l'évolution se meurt. Voici 50 ans que les syndicats , contre-poids essentiel dans l'équilibre économique ont raté lamentablement l'apprentissage aux changement de leurs mandants. On croise quotidiennement dans certaines administrations ou grande entreprises des gens qui ont grandi dans une ouate professionnelle sécurisante et qui lorsque le chambardement arrive n'ont développé aucune immunité et adaptabilité aux changements. Cela peu mener à la catastrophe.
    Orange comme les autres s'adapte au monde changeant qui l'entoure sous peine de dépérir, aux syndicats, entre autre, à apprendre aux salariés à s'adapter. Tous les monopoles, de tous temps, ont fini un jour par s'écrouler. Bill Gate au cours d'une interview avait choqué en disant le chômage et le changement sont une bonne occasion pour s'adapter et faire autre chose. J'ai appliqué ce principe simple avec bonheur toute ma vie et ça fonctionne.

  • NC00
    NC00     

    Travaillant chez Orange je peux vous confirmer ques les salaries sont totalement meprises par la direction. Il ne faut donc pas s'etonner des consequences sur les salaries

  • Iron23
    Iron23     

    Tu as raison assurément, les suicides et tentatives de suicides son bien moins important que le client qui veut une offre promotionnel pour envoyer ces MMS.
    Le client est roi après tout.

    (Fin du paragraphe narcissique.)

  • xix
    xix     

    Une question me brule les levres, es ce que "la racine du mal" ne serait pas justement le rythme imposé par la direction au managers qui entraine un stress chez les employés? (Mais chut, il ne faudrait surtout pas faire avancer le débat)

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire