En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Stress au travail : deux accords signés chez France Télécom... y compris par la CGT

Stress au travail : deux accords signés chez France Télécom... y compris par la CGT
 

Les mobilités reposeront désormais sur le volontariat. Un certains nombre de mesures prises concernent l'équilibre vie privée-vie professionnelle.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lph
    lph     

    Le mal-être,1État dans lequel on se sent en mauvaise disposition, où l'on a quelque souffrance ...

    attention: de l'attention; à l'intntion de...

  • danielus.over-blog.com
    danielus.over-blog.com     

    Cette démarche d'humaniser l'environnement de travail de France Télécom est salutaire. En effet, elle démontre de la bonne volonté des managers d'enrayer le malaise social qui existe dans ce groupe. Aussi, ce "plan de sortie de crise" devra faire l'objet de suivi par une instance donnée en vue d'un réajustement éventuel des mesures proposées.

  • Admin91
    Admin91     

    Commencez par travailler et arretez de vous regarder le nombril.
    Faites votre travail et laisser les syndicats.
    C'est pour votre santé vous savez.

  • xbdx
    xbdx     

    la situation est très grave aujourd'hui , et cela empire depuis 2000
    les formes de management sont toutes aussi aléatoires et suggestives les unes que les autres .
    En bref , trop d'hypocrise et de méchanceté , otut le monde tire la couverture à soi ; on se protège trop de part et d'autre et cela conduit à de " dépressions cachées " qui sont d'une extrême gravité ! Certains dirigeants ne semblent pas affectés par les problèmes humains , et cette société , malgré les NTIC est , et je l'affirme en totale regression .

    Ce qu'il faut : c'est magnifier l'identité du groupe .

    Pour cela certaines règles sont indispensables :

    D'abord aucune relation légale ou volontaire ne peut réussir sans qu'une certaine affection existe entre les deux parties .
    Les gens ne peuvent pas coopérer uniquement à cause de règles ou de règlements .Un certain degré de compréhension mutuelle ou de sympathie réciproque doit exister ou sinon " le règlement intérieur "serait infini : il ne pourrait pas couvrirchaque type d'échange . Il doit y avoir de la place pour l'initiative et l'acceptation des principes généraux .
    Également , aucune relation ne peut exister dans le vide ; il doit être compris en terme d'idées plus larges , parmi lesquellesla mort n'est pas la moindre .

    Si les gens s'efforcent de maintenir tous leurs rapports dans une vraie perspective " humaine ", alors à l'intérieur de ce cadre le succès devient possible pour magnifier l'identité du groupe .

    Le cadrage des actions doit être défini en accord avec l'énergie et les aptitudes de chacun . Mais il doit être dimensionnépour laisser de la place pour croître, fonctionner, être stimulé .

    Par ailleurs , la dissolution , le démantèlement et la dispersion des blocages en place permettra d'avoir un résultat au nivaeu du système qui marchera de manière plus efficace et plus harmonieuse .

    Au nivaeu de la direction et des employés cette tendance est réflètée par un changement d'atmosphère, on se dit moins de mensonges, des communications franches et aimables s'ouvrent grâce à un degré d'honnêteté plus élevé .

    Dans le cas d'une multinationale, les différents bureaux commencent à communiquer comme les différentes parties d'un grand organisme : la symbiose commence et prend un rythme naturel . C'est cela le management . Comme le vari leader qui sait consolider ses ressources et rassembler son équipe au service d'une idée plus élevée , une entreprise hardie ou un projet .

    Les chefs de guerre sont de cette nature là .

    Mais encore , s'il y a des pratiques qui heurtent de front les intérêtes évidents et avoués de l'éthyque de l'entreprise, ceus qui les pratiquent ne devraient pas se sentir pris en flagrant délit ou être mis sur le " qui vive "; ils devarient être tranquillement " amrqués "jusqu'à ce qu'ils puissentêtre démasqués .

    Si nous parlons des conditions de travail :

    L'idée de bon sens qui est au coeur de ce concept est que les gens travaillent mieux quand ils sont détendus . A savoir , qd ils ne sonrt pas préoccupés à défendre leur égo ; qd ils ne se soucient pas de l'avenir, qd leur esprit est attentif .

    En d'autres termes ; des mesures adéquates , un équilibre harmonieux entre le temps de taravil et les moments de loisirs mettent les gens dans les meilleures conditions pour un travail efficace effectué avec le maximum de concentration .

    Cela s'applique à toutes condition de travail qui exige une approche quotidienne. Le manque d'un de ces facteurs déséquilibre l'ensemble et entraîne des réactions en chaîne .
    Des périodes de repos inssuffisantes et un rythme de travail mal équilibré ( trop rapide ou trop lent) ont pour effet d'accroître la tension , ce qui en retour diminue la concentration .

    La réduction de la concentration mène à un comportement contreproductif et à un manque de satisfaction généralisé .

    Si les relations entre les membres du personnel ne se font pas dans un style détendu et informel , c-a-d orientant les efforts vers un but commun , les gens se sentent surtout concernés par la préservation de leur statut .

    L'art de mieux faire que les autres et autres symptômes puérils contribuent à polluer l'équilibre émotionnel et le résultat set une chute de la satisfaction , de la qualité et de la productuvité .

    La justesse des rémunérations : pas seulement en tant que motivation , amis aussi comme un moyen de retirer aux gens le fardeau des soucis financiers est aussi un facteur clef vital si on veut maintenir la qualité et la productivité .

    Si les rémunérations ne sont pas variment équitables ; les gens méprisent leur situation et la spirale vers le bas reprend sa marche .Tous ces points constituent un équilibre fondamentalqui permet aux gens de travailler de façon heureuse, productive , avec un travail de qualitédans lequel l'apaisement de l'esprit est central .

    Une vraie comp

  • speudo12
    speudo12     

    Allez travaillez chez peugeot a la chaine , vous verrez si CEST mieux la bas ;

Votre réponse
Postez un commentaire