En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Stress chez Orange : « Nous voulons du concret »

Stress chez Orange : « Nous voulons du concret »
 

Les organisations syndicales d'Orange doivent rencontrer prochainement la direction pour discuter de l'amélioration des conditions de travail. Interview de Jean-Luc Abijou (CFDT France Télécom-Orange).

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • agentnan
    agentnan     

    Il y a 3 ans le barberot, drh de son état, mais liquidateur des fonctionnaires en réalité a écrit : « En 2007, je ferai les départs d'une façon ou d'une autre ». Discours ici : http://cfc.bis.free.fr/annonce%20suppression%20emploi%20france%20telecom.htm
    Les méthodes RH pour cela sont de pousser le personnel à la faute professionnelle, la démission ou la longue maladie (1/2 salaire). Parfois cela se termine en suicide. Ce genre de pratique est inacceptable.
    Ensuite il y a aussi des primes occultes pour que ceux qui peuvent partir à 55 ans (services actifs), partent sans trop perdre d'argent à cause de la décote (41 ans de cotisation donc début de carrière à 14 ans impossible (c'est 18 ans) donc c'est à 59 ans que le départ se ferait sans décote). La mise en retraite fait que FT gagne en masse salariale (environ 2 ans de salaire), c'est un transfert de charge vers la pension d'état qui est payé par l'impôt des français. L'état actionnaire a 25% de ft se vole lui même, pas grave c'est vous qui payaient en impôts. C'est tout bénéfice pour ft et les actionnaires.

    Il y a 2 ans, il y a un communiqué de presse : « France Télécom est à l'écoute des situations individuelles difficiles que peut engendrer la transformation du Groupe » .On voit les résultats sur les suicides, c'était barberot le drh. C'est ici : http://francetelecom.com/fr_FR/presse/communiques/cp070919fr.jsp

    Les objectifs des RH sont de gagner un maximum d'argent sur la masse salariale de n'importe quelle manière que ce soit. Pour cela ils doivent avoir des primes ces cadres. Il serait intéressant que FT publie le nombre d'agents en longue maladie donc avec ½ salaire. Cela doit être impressionnant comme %
    Maintenant parlons du client.
    Le client en fait ft s'en fout. L'essentiel c'est que vivant sur une rente de situation (réseau cuivre amorti depuis très longtemps), le client paye (même en dégroupage total car location paire en cuivre par opérateur tiers). Pour ce qui est des mobiles il n'y a pas de concurrence (amende de plusieurs centaines de millions d'euros pour entente sur les prix et partage du marché pour les 3 opérateurs (http://www.quechoisir.org/communiques/Entente-confirmee-sort-des-victimes-et-de-la-concurrence-non-regle/08D0E77BA5D2DC88C12572420034C6CB.htm). C'est toujours d'actualité voir les prix sur l'iphone des 3 opérateurs.
    Pour ce qui est de la qualité de service technique : il y a 10 ans il y avait une gestion des alarmes de fonctionnement avec des niveaux d'urgence et dans la plupart des cas intervention de la maintenance avant que les clients s'aperçoivent du dérangement et cela 24H/24H. Tout cela est fini pour faire des économies d'heures supplémentaires, c'est lorsqu'il y a un grand nombre de plaintes de client dans un secteur géographique que ft se dit : mince alors il doit y avoir un problème. C'est le parc de client qui supervise le réseau fixe et mobile !!!!!!!!!!!!!!! et plus ft
    Il n'y plus d'entretien préventif du réseau de câbles ou du matériel électronique. Ft attend la panne. Quand cela arrive c'est réparé dans l'urgence mais pas toujours définitivement. Il faut que cela ne coûte pas cher.
    Dans la bouche des dirigeants et cadres sup seul les mots actionnaires et cash flow comptent.
    En fait l'objectif de ft est : FAIRE DE L'ARGENT DE N'IMPORTE QUELLE MANIERE QUE CE SOIT ET LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE. Le client et le personnel ne sont que des outils (variables d'ajustement) pour parvenir aux milliards de bénéfice pour le portefeuille des actionnaires.
    Il y a une dizaine d'année, j'ai entendu de mes oreilles un cadre sup qui maintenant est directeur territorial (cadre dirigeant) dire : « Nous avons la meilleure qualité de fonctionnement technique au monde nous sommes loin devant SFR mais cela coute cher en effectifs et maintenance il va falloir diminuer ces frais de fonctionnement ». Résultat : la qualité technique s'est fortement dégradée et vous vous en apercevait tous les jours malgré que le matériel électronique/informatique soit très fiable.
    Les dirigeants de ft ont réussi à transformer une Ferrari en 2CV pour le plus grand bien des poches des actionnaires. Il y a de la casse pour le personnel et un non respect du client contrairement à ce que ft semble être. Derrière la vitrine, il n'y a plus rien, plus de service que du mépris. Ce n'est pas que e personnel le fasse volontairement mais les méthodes de travail ou les agents ne peuvent plus prendre aucune initiative tout est bridé, encadré, contrôlé. L'agent qui défend le service public est mis au placard, subit toute sorte de pression et de menaces etc. C'est invivable cette ambiance.
    Il n'y pas plus de qualité chez FT que chez les autres. Donc, malheureusement, aujourd'hui regardez plus votre portefeuille. Inutile de payer plus cher pour rien de plus.
    Nos dirigeants ont saboté ft avec de fortes conséquences détestables pour le personnel et

  • BEACH35170
    BEACH35170     

    je comprend tout a fait les difficultés et les frustations.
    le probleme est que de l'autre coté de la mediteranée ya des gars qui sont pret a subir tout ca pour moi chere.
    alors vaut-il mieux pas laisser ces taches a ceux qui sont pret a les assumer plutot que de pousser les peres et meres de famille a se suicider ?

  • nelenette
    nelenette     

    intérimaire dans un centre d'appel orange, je peux vous dire que leurs méthodes sont odieuses. dans ma région il n y a pas beaucoup d emplois donc je n'ai pas le choix. ils nous font des contrats renouvelés pour remplacement de personnel FT , durée: d'1 journée à 2 mois et tout ça sur une période de 18 mois, sans vacances et sans week ends entiers puisque nous travaillons tous les samedis.Interdictions aux intérims d'avoir des vacances pendant 18 mois! ou alors 1 semaine quand vraiment ils sont généreux, mais bien sûr hors vacances scolaires, même pour ceux qui ont des enfants. pour que cela soit légal ils changent l'intitulé du poste alors qu'on reste sur le même, et la personne à remplacer, sachant que j'ai déjà remplacé quelqu'un de décédé!!et comme nous avons des petits contrats et besoin de travail , ils nous mettent une pression incroyable, "si tu ne fais pas autant de ce produit ce mois , tu es intérimaire on peut te virer"..ou alors "tu es intérimaire tu n'as pas à donner ton avis"(je l'ai entendu ça, à mon égard)..nous devons faire énormément de chiffre,nous sommes très surveillés sur le nombre d'appels à l'heure, le temps entre chaque appel etc..et malgré tout les fonctionnaires et cdi ont un peu plus la paix là dessus, même si ce n'est pas facile pour eux..mais intérimaire chez Orange, c'est être un mouchoir jetable à tout moment, dès qu'ils n'en ont plus besoin..j'ai interrompu mes contrats pendant quelques temps car j'étais au bord de la grosse dépression mais là j'y suis retournée, faute de mieux, et ça ne va pas en s'arrangeant...oui il y a un réel problème chez orange, et oui les employés ont des tendances dépressives pour beaucoup.

  • allorange
    allorange     

    cela fait 5 ans que je travail pour orange et j'ai 27 ans... je n'ai pas connu france télécom dans sa dinamyque.
    actuellement c'est loin de ressembler à une ancienne entreprise publique!!!!
    en 5 ans je suis passé du stade connseiller client commercial puis technique.... j'ai changé 6 fois d'équipes... recruté à BAC + 2 je suis payé 1270? net par mois.
    toute ton activité est supervisé ( appel de tant de second délai entre deux appels ne doit pas dépasser 70s) log pipi etc...
    en tout; 12 log sur mon poste téléphonique pour définir ce que je fais...
    je ne parle pas non plus de l'évolution dans le métier lui même ou un conseiller client doit désormais traiter 4 cas en 1 par rapport à 2006.
    pour moi je supporte mais quand on pense au gens de 40 à 60 an qui ont travaillé sur les lignes téléphoniques et qui sont maintenant en service client à répondre à un rythme de 5 appel/h sans autonomie je ne suis pas sur que c'est respecter ces gens qui ont beaucoup donné pour l'évolution de france telcom...
    des gens avec 20 à 30 ans de service qui sont délocalisé sans cesse... ca de quoi te faire passer pour une grosse merde...
    les gens estimant que cela fait 20 ans qu'ils ont le pression dans le privé n'est pas un argument valable... doit on tirer les conditions de travail en arrière... ils y avait eu de grandes voir immenses progressions entre 1900 et 1988 mais depuis c'est un peu l'ultra dominance économico-politique...

  • Nayass
    Nayass     

    Cela fait 22 ans que je suis dans le secteur privé et comme beaucoup de gens nous connaissons la pression et le stress.
    Est cela est une découverte pour ces employés de Orange ?!! (trop habitués à être cool, je parle en connaissance de cause, j'ai travaillé 2 ans en secteur publique et c'est pas la course)

  • Marty09
    Marty09     

    Le cas concret est interessant dans le sens où on voit la limite desRH. Conserver des postes à tt prix peut amener à une placardisation de certains employés et à les amener vers une desocialisation dans l'entreprise. Mais cela souleve egalement une question : si on est au placard pourquoi ne pas changer de job??? je sais c dur mais le prix à payer n'est il pas plus grand???

  • Florian Seiya
    Florian Seiya     

    Orange est, c'est vrai une nouvelle entreprise privée, et c'est là le problème.

    Les fonctionnaire, employés historiques d'orange ne sont pas habitué à la pression du résultat du secteur privé.

    Ce que découvrent les employés d'orange, nous autre su secteur privé le connaissons depuis toujours!!!

  • oubliés
    oubliés     

    s'ils sont traités comme nous les clients " les cons qui payent " faut comprendre leurs détresse et la notre

  • TIC_STT
    TIC_STT     

    Situation d'autant plus difficile que la sous-traitance s'était renforcée et que le savoir est parti - quasiment totalement sur le secteur de l'intervention client (les installations de Livebox en sont un excellent exemple).

    Les sous-traitants, dont je fais partie, sont encore plus pressurisés que les salariés et ont été les premiers à devoir se plier aux exigences extrèmes de qualité et de suivi. Les premiers aussi à subir les baisses d'activité et ont dû licencier... avec les remerciement de FT...

Votre réponse
Postez un commentaire