En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Télécoms : l'Arcep recadre les opérateurs

Télécoms : l'Arcep recadre les opérateurs
 

Jean-Ludovic Silicani, président de l'Arcep, était auditionné ce 11 juillet par la Commission des affaires économiques. Il s'est exprimé sur les conséquences de l'arrivée de Free Mobile et la récente panne d'Orange.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • McProbiex
    McProbiex     

    Je pense que c'est plutot la faute de INWI qui elle aussi pratique une politique commercial agressive

  • Ratibois
    Ratibois     

    Rappelons nous que les détracteurs de FREE ont été condamnés pour entente illicite sur les prix.
    En clair, cela signifie qu'ils ont considéré le consommateur comme une vache à traire ; je doute qu'à cette époque ils aient fait bénéficier leurs salariés de ces marges généreuses.
    Merci à FREE pour ce changement dans les pratiques.

  • petrus55
    petrus55     

    Vivendi va supprimer 1500 emplois chez Maroc Télécom, encore la faute à Free Mobile ?

Votre réponse
Postez un commentaire