En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tempête dans un verre d'eau : Adobe dément vouloir bloquer HTML 5

Tempête dans un verre d'eau : Adobe dément vouloir bloquer HTML 5
 

Alors qu’Adobe annonçait, lors du MWC, le portage de Flash et AIR sur différentes plates-formes mobiles, une rumeur faisait part d’une tentative de l'éditeur d’obstruer le standard HTML 5.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • OpenMinded
    OpenMinded     

    On assiste aux même réactions allergiques ou émotionnelles qu'il peut exister entre PC & Mac user. Tout devient religion et conviction... Ce qui à mon sens est une "hérésie" quand il s'agit d'informatique, et encore plus quand il s'agit du web. C'est justement la complémentarité des technos qui nous est offerte par la richesse et l'ouverture du web qui est géniale.
    Aussi , si le html5 permet de nouvelles choses et qu'un editeur soit lancé "un jour prochain" (car pour l'instant , rien n'est aux normes, rappelons le), moi je dis tant mieux !
    Mais, je me rend compte qu'on descend assez réguliérement Flash pour x ou y fausses raisons (par ignorance certainement):
    -Techno fermée ??? (pas quand je vois le nombre de sources dispo dans les communautés de developpeurs, qui donnent leur sources as...)
    - Editeur payant ??? (Flash Develop etc...)
    - Performance ? Oui Flash pompe sur le CPU, car par sécurité via les navigateurs, il ne peut utiliser les capacités GPU. Donc forcément, ça rame plus que des pages statiques en html...
    Et je serais curieux de faire un bench avec 2 rendus identiques d'anims en html5 canvas, ou même en simple javascript et en Flash par exemple. Car au final, pour le rendu, faut bien les prendre quelque part les ressources...
    Et quand je vois les efforts fait en AS3 pour rendre le code propre et rigoureux à des fins d'optimisation de la machine virtuelle2, et quand je vois Canvas, ou les variables ne sont même pas castées (typées)... Je me pose des questions sur l'optimisation des ressources concernant ce dernier.

    Bref, tout ça pour dire, le html5 (qui ne devrait atteindre sa maturité que d'ici 2/3 ans, c'est à peine si le débat à lieu d'être en fait...) ne devrait pas servir de prétexte pour descendre une autre technologie qui a fait ses preuves, apporté une nouvelle dimension entertainement au web et qui est bien plus mûres que cette première.

    Enfin, quand je vois qu'un des arguments d'Apple par exemple, est de combattre les technos propiétaires pour plus d'ouverture... C'est l'hopital qui se fout de la charité, quand on voit le cadre d'acceptation des applis iPhone...

    Et je concluerais mon roman avec ceci : ne nous laissons pas embarquer dans des considérations politico/religieuse de marque et d'editeur quant à nos technologies. C'est avant tout pour eux une raison commerciale. Pour nous, le moyen de perdre le choix... Oui au html 5 puisqu'il apporte le choix pour certaines choses et oui au flash pour d'autres choses ! Et pi cé tout8

  • Un_passant
    Un_passant     

    Je m'inscris en faux, avec Flex sdk (adobe opensource) et Flashdevelop, vous pouvez faire de la RIA, des SWF, du Flex et AIR sans débourser un centime en produits adobe... Et l'AS3 est infiniment plus rigoureux que javascript...

  • Guimo
    Guimo     

    Donner les clés du web à Flash, c'est créer un monopole absolu d'Adobe. En portant ou non son plugin, il pourra décider quelle machine ou non pourra avoir accès au web, donnant un monopole du même style que MS sur les OS.
    De même Flash ne sépare pas la partie données, de la partie présentation, il représente une manière ancienne de voir les choses. C'est juste un plugin qui lit des choses crées avec des logiciels d'Adobe.

Votre réponse
Postez un commentaire