En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Thierry Breton, PDG d'Atos Origin, publie sa feuille de paie

Mis à jour le
Thierry Breton, PDG d'Atos Origin, publie sa feuille de paie
 

En bref. Le PDG d’Atos Origin, Thierry Breton, perçoit une rémunération fixe de 1,2 million d’euros par an, contre 0,9 million pour son prédécesseur, Philippe Germond.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cgtcgt
    cgtcgt     

    T.Breton c est lui qui a signé la vente d Euronext la fameuse bourse Europeenne au Nyse UK-En tant que ministre ??

  • DLCLB
    DLCLB     

    Quelle Honte... Qui fait passer les entretient à TB : le CA ou le CR (Comite de rémunération). Qui compose ces comités? En gros, les copains de bistrot. Ex : c'est comme si j'allais au bistrot d'à coté et que je leur demandais de décider de ma paye !! Evidement, je rendrais l'appareil et paierais ma tournée en attendant de décider du salaire d'un de mes potes

  • decence
    decence     

    C'est beau la solidarité , surtout quand vos dirigeants touchent leur part de galette et n'accordent aucune augmentation à leur salariés ! Thierry aura-t-il l'indécence de toucher ses 1,2 + 1,2 + les Stock options quand on sait que certaines activités sont bénéficiaires ?

  • militant_cgt
    militant_cgt     

    Chez France Télécom Thierry Breton avait mis en place une équipe de tueurs. Ces manageurs sans scrupules ont mis une pression énorme sur les travailleuses et les travailleurs de l'opérateur historique de télécommunications. En provoquant une vague de suicides des salariés. Depuis sa nomination en octobre 2008 Mr Breton reproduit chez Atos la même violence sociale que chez FT. Mais il le fait subtilement. Ce n'est pas Thierry Breton directement qui agresse les salariés, ce sont toujours ces adjoints.

  • MalAuVentre
    MalAuVentre     

    Cf page 6 du rapport: 700 000 options pour un montant(...) de 2 450 000 €.

    Rions un peu, mes amis:
    Le Conseil a donc pu constater que le volume de l’attribution respectait parfaitement les objectifs
    « d’une valorisation comptable des options annualisée « dans la moyenne » des entreprises
    comparables et « non disproportionnée » par rapport à la rémunération totale ».
    "


    ...Ca dépend de la rémunération de qui on parle, vous trouvez pas?...

  • arcimboldo
    arcimboldo     

    La rémunération annuelle est à 1.2 Millions d'?, la rémunération variable va jusqu'à 100% du fixe donc 2.4 Millions d'?.

    233.000 stock-options en 2009, idem en 2010 et 2011 = 699.000 stock-options sur 3 ans au cours actuel de 30? l'action ça fait quand même 21 Millions d'?.

    La société est mise "sous tension" et les employés commence a subir la pression, une démotivation s'installe, le stress et la dépression montent en puissance.


    C'est le système des rémunérations des patrons qui est à changer si on ne veut pas subir les aberrations des décisions manageriales actuelles.

Votre réponse
Postez un commentaire