En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

TSMC refuse un milliard pour l'exclusivité de sa production à Apple

TSMC refuse un milliard pour l'exclusivité de sa production à Apple
 

Afin d’être moins dépendant des chaînes de production de Samsung, Apple a voulu acheter l’exclusivité du potentiel industriel de TSMC, le plus gros fabricant mondial de puces électroniques. Malgré le milliard proposé... c'est non !

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • PhilIT
    PhilIT     

    Comme cet article, ou tout du moins son sujet, ne semble pas adressé au grand public, il serait bon de pousser un peu l'enquete, c.a.d. commencer par vérifier un minimum l'info (meme émanant du source comme Bloomberg) comme par exemple se renseigner sur la politique et les méthodes des acheteurs Apple, se renseigner sur tsmc, son capital, ses clients (sans pour autant aller à Taipei, arpenter leurs lignes de prod et voir les marques défiler sur les stickers ou les PCBs), la répartition par produit des revenus de Qualcomm, etc. Non ? Celui qui publie n'est pas celui qui sait ? Je dois etre de la vielle école :)

  • steven75019
    steven75019     

    Pourquoi tu estime qu?une exclu Apple est bon pour TSMC et le reste du monde ?

  • Lennart
    Lennart     

    A moins que le fournisseur soit en grande difficulté et ait besoin rapidement d'argent, mais c'est bien souvent reculer pour mieux sauter.

  • Lennart
    Lennart     

    Une des règles qu'on nous apprend dans le business c'est de pas rester dépendant des commandes d'un seul client. Or Apple cherche à assécher le marché des composants non pas pour s'assurer une disponibilité mais pour créer une pénurie chez la concurrence, et refuser de fournir la concurrence c'est très dangereux quand on connait la volatilité d'un client comme Apple qui dés la fin du contrat peut passer le même accord mais chez un autre fournisseur.

  • jayc4
    jayc4     

    Ah, il reste des gens non corruptibles tout de même.

    Ou simplement qu'ils non pas besoin de ca pour générer des (très très) gros profits

Votre réponse
Postez un commentaire