En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un nouveau cadre réglementaire pour le crowdfunding

Le crowdfunding va disposer d'un cadre réglementaire spécial.
 
Le crowdfunding va disposer d'un cadre réglementaire spécial. - Le crowdfunding va disposer d'un cadre réglementaire spécial.

Le gouvernement propose un cadre réglementaire spécifique au financement participatif. Il devrait entrer en vigueur début 2014. Il assouplit un certain nombre de règles financières qui verrouillaient le développement de cette activité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jeanpierrecanot
    jeanpierrecanot     

    Quand on est incapable de traiter un problème avec des solutions simples qui ont fait leurs preuves, on invente des mots nouveaux, en langue anglaise ou en Globish si possible.

    Voilà donc le CROWDFUNDING ou financement par la populace! Personne ne s?est aperçu qu?il s?agit de la toute première étape d?un modèle millénaire, déjà connu à Babylone et qui a permis il y a plus de cent ans à notre agriculture de connaître le développement que l?on sait.

    Mais pour être poli tout le monde s?en fout, et plutôt que d?exiger que les banques jouent correctement leur rôle, ou de remettre à l?honneur le modèle coopératif et mutualiste abandonné même par la plupart de ceux qui en portent encore le nom, on préfère réinventer la toute première étape de ce modèle dont il ne sortira rien tant que l?on ne sera pas capable de la dépasser.

    Le drame est que les échecs répétés de l?Aide Publique au Développement où l?on a englouti en vain depuis des décennies des sommes énormes, tiennent à ce refus systématique de remettre à l?honneur un modèle sans égal, mais que des inconscients incompétents ont décidé de déclarer ringard.

    « C'est quelque chose qui marche assez bien dans la musique », a rappelé, sans rire, Fleur Pellerin la ministre déléguée chargée des PME qui souhaite faciliter ce type d?ânerie en France.
    Cela doit même marcher plus qu?assez bien dans la musique puisque c?est du pipeau !
    Chacun sait que la musique est avec les activités de pompes funèbres un élément d?avenir de la croissance les deux étant prises en compte dans le PIB alors tant mieux si ça marche assez bien !
    C?est ce genre de gamineries qui nous enfonce de plus en plus dans la crise ! Lamentable !

Votre réponse
Postez un commentaire