En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un programme de certification pour la sécurité du cloud

Mis à jour le
Un programme de certification pour la sécurité du cloud
 

Novell et CSA s'associent pour instaurer un guide des bonnes pratiques. Objectif : rassurer les entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    Comment appeler une "association à but non lucratif" qui regroupe des acteurs/vendeurs à but lucratif ?? Appelons un chat un chat !! Pas grand monde ne veut du Cloud Computing, une poudre aux yeux pour inventer et s'emparer d'un nouveau marché là où beaucoup des membres de cette alliance ont échoué avec les anciens (créer un besoin, avant de créer une demande), alors on invente des certifications, des labels, etc, pour donner un vernis de sûreté et de fiabilité à des choses qui n'en valent pas forcément la peine

  • corrector1
    corrector1     

    On sait ce que peut être la certification.

    Pour mémoire, un "vérificateur", bien connu pour avoir jugé apte un certain navire, a aussi validé le dossier d'un ordinateur de vote ("machine à voter"), bien qu'elle ne remplisse pas tous les critères (déjà, accepter de vérifier un ordinateur de vote est une faute morale).

    On a aussi les agences de notation qui ont noté "A+" les CDS des subprimes.

    On a aussi les sites certifiés "hackersafe" contenant des vulnérabilité connues par le certificateur, qui s'en contre-fout.

    Bref, personne n'y croit. Tout ça c'est du blabla.

    La sécurité informatique, en pratique, dans un système ouvert, ça n'existe pas, surtout quand on fait appel à plein de prestataires!

Votre réponse
Postez un commentaire