En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un rapport du sénat met en garde les communes contre le vote électronique

Mis à jour le
Un rapport du sénat met en garde les communes contre le vote électronique
 

Limiter le vote électronique en France et augmenter les contrôles pour les communes l'utilisant : ce sont les deux principales recommandations des deux sénateurs, auteurs d'un rapport sur le vote électronique en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "D?abord, personne ne connait les conséquences des machines sur la participation des électeurs à un suffrage électoral." Déjà que comme cela, j'ai vraiment beaucoup de mal à me diriger vers le bureau de vote en version papier, sachant que quoi que je vote, c'est juste donner mon aval à un système qui se dit démocratique, mais qui pour moi ressemble de plus en plus à une dictature, où l'on vous balance un "package", "bundle", "forfait", enfin en Français des trucs, comme récupérer de l'argent (Non revalorisation retraites), sur les retraités, pour en prendre un peu moins aux Smicards, histoire de protéger les faibles revenus, tout en impactant aussi les retraités qui gagnent moins que le Smic... Ce qui est digne d'une logique de Politiciens... Je pense que si la dictature étatique venait à instaurer le vote par machine électronique obligatoire, c'est sans doute ce qui ferait que je n'irais plus voter du tout. Marre de ces incapables qui d'une ne réfléchissent pas et surtout qui prônent la "justice" dans les efforts, alors qu'eux s'en mettent plein les poches et arrivent à pénaliser, avec des logiques défaillantes ceux qu'ils disent protéger. GROS BUG POLITIQUE !?

Votre réponse
Postez un commentaire