En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une attaque massive transforme des sites Web en nids à virus

Une attaque massive transforme des sites Web en nids à virus
 

En prenant le contrôle de serveurs Web insuffisamment protégés, des pirates infectent de nombreux sites, y compris en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Sebastien Gioria
    Sebastien Gioria     

    Si les développeurs de sites webs tenaient compte des préconisations de gens comme l'OWASP (www.owasp.org), alors beaucoup de ces problèmes ne seraient pas existants.

    L'OWASP fournie gratuitement des informations sur la sécurité des applications Web et peut aider toute entreprise désireuse d'améliorer sont niveau de sécurité.

  • RaphaelCz
    RaphaelCz     

    Linux et MacOSX ne sont pas invulnérables aux virus mais les codeurs de virus en Assembleur, ça court pas les rues non plus...

  • rieca1
    rieca1     

    Le devoir légal des modérateurs est de faire en premier des remarques à ceux qui tiennent des propos racistes et ségrégationnistes car c'est strictment interdit par la loi et la déclaration. des droits de l'homme ,et cela peut être pousuivi pénalement/
    Le site peut en être tenu pour responsable.

  • pseudo666
    pseudo666     

    en l'occurrence le problème ne vient pas vraiment de Microsoft mais de tous ces minus qui n'ont rien d'autre à faire que de faire ch... le monde.
    Il est curieux que personne ne tente le rapprochement entre cette attaque et l'attitude du gouvernement chinois depuis le passage raté de la flamme à Paris.
    Petits joueurs les noichs ?

  • Sun Wukong
    Sun Wukong     

    Chine***, ça résonne plutôt comme "n****", tu ne trouves pas ? on sent de vieux relents de colonialismes déplacés, d'une époque où le soit disant Pays des Droits de l'Homme exploitait sans vergogne aussi bien les Africains que les Asiatiques... ça ****.

    Pour le reste, si tu ne regardais pas seulement là où l'on te dit de regarder : l'Europe considère que couper l'accès à l'Internet à un citoyen, c'est le priver de ses droits universels. Et dans le même temps, notre merveilleux gouvernement s'apprête à mettre en application les bons conseils de l'impartial patron de Fnac : couper l'accès des supposés pirates, identifiés par des milices privées, sans aucune forme de procès. Et cela, dans la quasi-indifférence générale...
    Alors continue de regarder ailleurs et de nourrir ta xénophobie... Dans vingt ans, tu pourras toujours insulter 2 milliards de chinois en constatant qu'ils ont plus de libertés que toi...

    [color=#ce0000][g]Message modéré. Nous vous rappelons que tout auteur peut être tenu pénalement responsable de termes diffamatoires tenus sur les forums.[/g][/color]

  • Chamonix11
    Chamonix11     

    source :http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-5865-linux-est-invulnerable-face-aux-virus

    Linux - tout comme Windows ou MacOS X - possède des failles de sécurité. Ces failles peuvent être exploitées par des programmes malveillants. Linux est donc également sensible aux virus, tout comme Windows, mais dans une moindre mesure.

    Dans la pratique, il existe très peu de virus pour Linux (on en recense une trentaine), à comparer aux centaines de milliers de virus existant sous Windows.

    Il y a diverses raisons à cela :
    Par défaut, les utilisateurs n'ont pas les droits administrateur, et ne peuvent donc pas modifier les fichiers système. Donc difficile pour un virus d'infecter la machine.
    Linux vous oblige à déclarer si un fichier est exécutable ou non. Impossible d'être infecté par pamela.jpg.exe en pensant que c'était une image.
    La configuration par défaut de Linux est généralement plus sûre que celle de Windows (par exemple, il y a généralement assez peu de services réseau ouverts, voir pas du tout (par exemple dans Ubuntu)).
    Les failles sont généralement corrigées plus vite (Microsoft a mis plusieurs mois à corriger certaines failles, et a même dû en corriger certaines sous la menace (cf. les failles dénoncées par eEye Security.))
    Le fait que Linux soit open source fait que tout le monde peut examiner le code source, y compris divers experts en sécurité. Il y a donc plus d'yeux pour examiner les sources de Linux que - probablement - Windows (qui reste une boite noire). Les failles ont donc plus de chances d'être détectées.
    Les utilisateurs de Linux téléchargent généralement leurs logiciels dans des dépôts de logiciels dont le contenu est contrôlé. Il y a rarement besoin de prendre des logiciels hors de ces dépôts, et donc moins de risques de tomber sur un site douteux. Avec Windows, il faut tout aller télécharger sur divers sites, et s'assurer qu'un site de téléchargement est sain n'est pas toujours facile.
    Enfin, il existe une grande variété de distributions Linux différentes. Elles sont toutes légèrement différentes, ce qui rend la vie des virus beaucoup plus difficile (C'est exactement comme en biologie: une grande diversité génétique assure que toute la population ne sera pas décimée par un virus trop ciblé.)



    Tout cela fait que Linux est - si on peut se permettre de le dire - naturellement moins sujet aux virus. Mais cela ne veut absolument pas dire qu'il y soit totalement invulnérable.

    Tout ceci pourrait bientôt changer : des virus multi-plateforme ont été créés dans un laboratoire russe de recherche. Ce virus, baptisé Virus.Linux.Bi.a/Virus.Win32.Bi.a, est écrit en Assembleur, langage de programmation le plus proche du langage machine, et étant compréhensible par l'homme.

    "Ceux qui pensent encore que Linux ou MacOSX sont invulnérables aux menaces devraient changer d'avis rapidement", estime d'ailleurs le SANS Institute dans un communiqué.

    Source : Génération-nt.com

  • bob-info2008
    bob-info2008     

    on a éteint la flam-- mais ils allum--- nos serveurs ?
    l'effet papillon ...lol...

  • A-Team
    A-Team     

    Je ne constate qu'une chose : Tibet, Timore, Web, on entend pas mal les Chinois, en ce moment ...

    [color=#ce0000][g]Message modéré. Nous vous rappelons que tout auteur peut être tenu pénalement responsable de termes diffamatoires tenus sur les forums.[/g][/color]

  • bob-info-2008
    bob-info-2008     

    bonjour ...actuellement on monte un serveur en moins de deux...mais la maintenance est laisser de coté ...porte ouverte au virus ou autres...qui en profitent pour se develloper...ainsi en visitant ces pages web on ramasse a la pelle virus,spyware...si l'on a un pc a jour ce n'est pas grave ,mais certain ne le sont pas...et se plaigne que windows plante,rame ,bogue et j'en passe...lol pour eux...

  • joline13
    joline13     

    quand ils vont ouvrir la chasse aux cons il sera trop tard ! il est déjà trop tard !
    à qui cela profite ??
    aux dictateurs économiques et leurs intérêts propres tout simplement !
    c'est trop facile de dire que le pirate est introuvable ! il est protégé par des cons tout simplement !
    quand on est pas capable de gérer un outil on le met pas en vente ! les consommateurs devraient tous porter plainte pour abus de confiance, fraudes, etc......
    et d'ailleurs les états en premier lieu n'étant eu capables de pas grand chose apparemment, pas informés non plus de grand chose ! de ce qui se passe via les technologies !!!!! qui les informe ???????? ce n'est pas parce qu'on est impuissant qu'on doit rien faire ! à quand la fin de la politique de l'autruche ? dans les technologies qui sont responsables des dérives graves des sociétés mondiales !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire