En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une voiture de fonction ? Non, une navette !

usa
 
usa - usa

7 h 45, début des bouchons sur la fameuse route 101 (one-o-one), qui rallie San Francisco à la Silicon Valley, à une soixantaine de kilomètres au sud. Comme chaque matin...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • golgoth666
    golgoth666     

    On est plus libre, pas besoin de rester au boulot pour attendre le bus.
    En plus la bagnole sert le week-end aussi.

  • Yrrah38
    Yrrah38     

    Les navettes d'entreprises existent en France. Un exemple parmi d'autres est ST Microelectronics et Teisseir, qui avaient mis en place pour leurs employés une navette Grenoble-Crolles. Maintenant que le conseil général a créé une ligne de bus avec une haute fréquence qui s'arrête devant, cette navette n'existe plus. Au moins, tout le monde a le droit de prendre le bus.

    Globalement, pour une ZI (zone industrielle) comme celle de la Silicon Valley, c'est quand même judicieux que ce soit le service public qui mette en place des bus. En France, on a cette chance d'avoir des transports publics pas mal (en comparaison avec d'autre pays).

Votre réponse
Postez un commentaire