En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ventes record de singles en Grande-Bretagne, à 99 % numériques

Ventes record de singles en Grande-Bretagne, à 99 % numériques
 

L'industrie du disque britannique pense qu'une disposition comme la loi française Hadopi permettrait de faire exploser le téléchargement légal.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • elo56
    elo56     

    franchement, il y en a pour perdre de l'argent à acheter de la musique et ensuite faire des économes à manger de la bouffe pourrie et pas chère ! ils feraient mieux de garder leurs sous pour s'acheter de la nourriture de qualité (bio) par exemple, achetons utile/intelligent pour soi et la planète !

  • bipdan2
    bipdan2     

    Dans cette pléthore de single acheté en ligne ou physiquement il serait bon de savoir combien existe dans les deux formats.

    Pas compliqué de dire que les ventes de singles explosent en ligne par rapport au marché physique. Vous avez déja vue un album ou chaque titre est décliné en version physique single ?

    Cela se faisait il y a 20 ans avec les mini CD et quelques CD contenant 3 titres, mais jamais tout un contenu d'album n'a été déclinée completement en single. Alors bref, ces chiffre quoique vrais ne veulent rien dire. On compare simplement deux marchés dont un n'a jamais existé...

    On pourrait aussi saluer les bon chiffres de l'automibile (qui ne le sont pas vraiment) en les comparant aux achat de carrioles a chevaux, ou les ampoules par rapport aux chandelles. Bref du grand n'importe quoi pour préparer le terrain de la riposte graduée outre manche.

    My dear english friend. Don't trust this !

  • HIPe
    HIPe     

    On parle de "record" non pas par rapport aux ventes habituelles de single tout support confondu, mais par rapport aux singles déjà vendus sur Internet les années précédentes, donc c'est complètement idiot, on s'en doute que les baisses de singles numériques ne vont pas baisser alors que la technologie vient juste d'apparaître...

    De plus on ne parle pas d'albums numériques mais de singles... Pas dur de vendre 100 millions de singles, à 99cts l'unité ça passe encore! Essayez de refourguer 100 millions d'albums à 10? l'unité alors qu'il n'y a aucun frais (pas de CD, pas d'emballage, pas de grandes surfaces à payer, pas de vendeurs à payer, pas de chaîne logistique de distribution à mettre en place, etc) se sera une autre paire de manches!

  • Gourmet
    Gourmet     

    Mais on le sait et en voici encore une démonstration brillante.
    Le téléchargement illégal ne COMPLETE PAS le téléchargement légal.
    Il lui est parallèle.
    Si on parvient à tuer le téléchargement illégal cela ne changera rien au téléchargement légal.
    C'est un prétexte, une hérésie afin de mettre la main sur le Net.
    C'est tout !
    db

  • troiiorutroiut
    troiiorutroiut     

    En faisant un prorata, on arrive à 15% d'augmentation par rapport à 2008.

    C'est sur que 15% d'augmentation par rapport à "pas beaucoup", il n'y a pas de quoi pavoiser. Quand au 99% de single numérique (le CD, c'est analogique?), c'est normal car les ventes de CD single ont été quasiement arretées il y a deux trois ans.

    Un peu de recul du journaliste face à des arguements de lobby, n'auraient pas fait de mal.

Votre réponse
Postez un commentaire