En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Virtualisation : la bombe à retardement des licences logicielles

Mis à jour le
Virtualisation : la bombe à retardement des licences logicielles
 

Selon l'éditeur Licence Dashboard, la plupart des entreprises ignorent le risque pris en termes de conformité des licences logicielles dans les environnements virtualisés.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • DoTe
    DoTe     

    Dès lors que le poste de travail est virtualisé, il me semble que le droit classique en matière de licences logicielles, une licence par utilisateur DISPOSANT du logiciel, ne peut pas s'appliquer tel quel. Profitons-en pour renégocier et sortir des conditions inacceptables des éditeurs (je ne cite personne)

Votre réponse
Postez un commentaire