En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Visual Studio devient un outil de développement pour Linux et Mac OS X

Novell Mono
 
Novell Mono - Novell Mono

Dans le cadre de Mono, Novell lance une extension pour Visual Studio. Son objectif ? Aider le développeur à exécuter son code sur les plates-formes non Microsoft.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • wokerm2012
    wokerm2012     

    pour ma part je trouve que c'est une excellente chose on aura un forte communauté de .net qui enrichira les autres plateforme comme linux et mac os les outils de developpement de microsoft sont tres pratique en plus il y'a une forte communauté qui developpe en .net ceux de mono dans le monde du libre ceux de microsoft dans les deux monde libre et proprio comme pour le cas de codeplex alors ceux qui n'aime pas il ont qu'allez voir du cote d'eclipse ou autre personne ne les force d'utiliser mono

  • zapp007
    zapp007     

    Effectivement, les stats on en fait ce qu'on veux. De plus faire des stats sur les visiteurs d'un site est ridicule, puisque on ne compte pas les serveurs qui sont en majorité sous linux, ca dois se situer entre 70 et 80 %. Mais cet échec Microsoft préfère le passer sous silence. Quant a développer sur Visual qui ne tourne que sur une partie des os (uniquement Microsoft, et encore pas les anciens windows) ou développer avec éclipse ou Qt qui tourne tout deux sur une grande partie des os et mobile, alors le choix est vite fait pour moi. Mais il reste beaucoup d'entreprise en retard qui attende encore quelques choses de Microsoft et de ses belles promesses

  • Hansi68
    Hansi68     

    Non : 0,8% c'est pour les niais.

    Un peu comme MS qui donnait 7% a Linux sur netbooks alors que dans les faits, on serait a plus de 30% !!!

    Faut reflechir un peu et arreter de bouffer la propagande gratuite : personne ne sait aujourd'hui quelle est la part reelle de Linux et autres OS libres.

    On ne peut se baser sur les ventes (un CD vendu peut etre installe a l'infini), sur les statistiques web (quel credit apporte a ceux qui les fournissent ? Et puis c'est evident qu'un site pro MS sera naturellement moins visite par les Linuxiens, et inversement), sur les "sondages" (parce que vous croyez vraiment a l'independance de ces organismes ? Qui finance ? Qui sont les actionnaires ?).

    Autant de questions a se poser avant de raconter des conneries, et de les relayer gratuitement.

  • xboix
    xboix     

    C'est juste suffisant pour qu'on continue de s'y intéresser. Les grandes entreprises tentent parfois l'aventure Linux mais son utilisation reste finalement anecdotique..
    Puis Linux subit l'inconvénient de son avantage, le libre, avec la dispersion qu'il y a dans ce petit monde ainsi que son manque de cohérence et de vraies compétences disponibles sur le marchés. La preuve en est sa progression durant ces dernières années, tout sauf fulgurantes (de 0.50% en 2006 à 0.80% aujourd'hui, marginale quoi..).

    Avec ça je gagne pas ma vie. Mono me permettra donc de couvrir le 0.80% de mes développements.

  • Foufou31
    Foufou31     

    Pourquoi payer, quand la première plate forme de développement universelle et multi OS : ECLIPSE, est gratuite ?

    Ya vraiment des boites de maso pour imposer aujourd'hui des développements qui ne tournent que sous Windows (lire le dernier magazine "programmez ") , surtout avec les plateformes
    mobiles (Iphone, Android, Symbian, Blackberry etc ..) qui envahissent notre quotidien !

    En plus, si vous cherchez du boulot , ya plus de chances qu'on vous demande java /JEE que .net et sur mobile , Windows CE est moribond !

    Et c'est pas un ou deux plug-in qui permettent
    d'activer .net pour Linux qui rendent pour autant les développements "Full-OS- independant"


    Alors Visual Studio pour Linux et MAC : mort de rire !!!

Votre réponse
Postez un commentaire