En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Yahoo! veut divorcer de Microsoft sans y parvenir

Yahoo! veut divorcer de Microsoft sans y parvenir
 

Marissa Mayer, CEO de Yahoo cherche désespérément à mettre un terme au contrat signé avec Microsoft en 2009 sur la recherche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    Pour ceux qui se souviennent de l'histoire de l'informatique déjà aux débuts des années 80 Microsoft (excusez du peu à l'époque environ à 1/1000ème d'IBM, voire beaucoup plus même sans le hard) a passé un accord avec IBM pour un système d'exploitation et qui a gagné? microsoft avec un système qui, à l'époque, n'avait pas le niveau de son homologue (le DR Dos, si je me souviens bien, déjà multi tâche) mais indépendant des constructeurs. L'histoire se répète. Il est d'ailleurs illogique qu'Apple qui ne fait somme toute pas de meilleurs produits que les autres, mais qui sait donner "l'envie (grâce à qui?)" soit si avancé en termes de CA et volumes de ventes. Peut être que comme dans les temps passés il faut vendre de la M...e mais dans un bas de soie. Quant à Yahoo quelles sanctions pour les responsables?

  • Raspoutinn
    Raspoutinn     

    "Yahoo a reconnu..."
    1) Pouvez-vous citer vos sources SVP, car elles sont en contradiction avec tous les comparatifs non financés par MS. Les comparatifs non financés par MS ont toujours laissé MS Search/Bing loin derrière les 2 autres moteurs.

    2) Comparer le CA de MS (éditeur logiciel) avec celui de Apple (constructeur) et celui de Google/Yahoo (pure players internet) revient à comparer le CA des carottes avec celui des places de cinéma et celui bouteilles d'eau.

    Si on comparait le CA de MS sur le périmètre équivalent à celui de Yahoo et Google, je demande à voir si MS atteindrait déjà la moitié de celui de Yahoo (et je ne parle pas des pertes).

  • clement25000
    clement25000     

    Yahoo a déjà reconnu que l'algorythme de Microsoft est plus performant que celui de Yahoo.
    Ensuite, Yahoo n'est en aucun point un géant.
    Il ne réalise que 6 milliards de chiffre d'affaire annuel contre 60 pour Microsoft et Google ou 150 pour Apple....

  • Raspoutinn
    Raspoutinn     

    Déjà à l'époque le moteur de Yahoo avait plus de parts de marché que celui de MS et était reconnu comme plus performant.

    L'accord, sous cette forme (Yahoo utilise le moteur de MS au lieu de l'inverse) n'était déjà pas très compréhensible/pertinent à l'époque, excepté pour faire de l'anti-Google primaire.

    Quand on voit qu'en plus ils se sont mis des chaines au cou pour 10 "années-internet", on a l'impression qu'ils étaient au bord du suicide.

    Le résultat de cette histoire de "veuve noire" rapelle celles d'Intel, Acer, Dell, Nokia et pas mal d'autres qui se sont associés de trop près à MS

  • KingKong75
    KingKong75     

    C'est ballot quand on est soit même un géant et qu'on dépend d'un autre qui vous tient par les couilles (permettez moi l'expression)

Votre réponse
Postez un commentaire