En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Cette fois, ce n'est pas sa filiale Anglo American Platinum qui pose problème à Anglo American, mais Kumba Iron Ore, l'un des grands mineurs de fer d'Afrique du Sud dont il détient 65,2% du capital. Kumba Iron Ore indique que

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire