En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manifestations en Iran, incendie de l'ambassade saoudienne, rappels d'ambassadeurs en série... la crise diplomatique entre Arabie Saoudite et Iran, aussi grave soit-elle, n'a aucun impact sur les prix du pétrole. Au contraire.
 

C’est sans doute une première dans l’histoire de la géopolitique du pétrole: une crise internationale d’ampleur, mettant en scène deux des plus importants pays producteurs de pétrole, contribue à faire baisser un peu plus des prix qui n’en finissent plus de tomber.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire