En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Près de 13.000 emplois devraient être détruits, cette année, à la City
 

Un accord de principe a été trouvé à Bruxelles, ce jeudi 28 février, afin que la part variable de la rémunération des banquiers n'excède pas le double du fixe. Un bouleversement pour le secteur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Et pendant ce temps là on vire des employés des guichets !!!!!!! ce ne sont que des rapaces !

  • Alienor DeFrance
    Alienor DeFrance     

    mais oui! bien sur!!! ... bla bla bla...

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    La vraie question reste: qui a besoin de gens payés aussi cher ?
    "Greed is good "
    Mais pour qui ? Les peuples de l'Europe ? la croissance économique ?
    le bien de la planète ? la beauté du sport ?
    Je pense que ces excès sont toxiques et qu'il n'y a que la volonté politique,encouragée par une certaine indignation des "vraies gens" pour arrêter ces délires.
    Il faudra bien forcer les drogués du pognon à se désintoxiquer, car ce qu'ils font est néfaste pour tous les autres, les abstinents, ceux qui ne profitent des "billion $ shots"

Votre réponse
Postez un commentaire