En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La bourse de paris en fort recul vendredi après-midi
 

PARIS - La Bourse de Paris accentue son recul vendredi après-midi avec l'ensemble des marchés européens, sur fond de regain d'inquiétudes sur la...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • kris41
    kris41     

    Une démonstration ultime de la perversité du système capitaliste... La prémédition de ces intentions malveillantes est évidente: alors, à quand la reconnaissance des crimes boursiers et la mise en place d'un système répressif conséquent? Il S'agit de présever nos démocraties attaquées par des voyous qui profitent du jeu faussé des règles. Puisque c'est une guerre, il convient d e les éradiquer.

  • moisi
    moisi     

    Tampis pour ceux qui perdent leur emploi mais surtout il ne faut pas inquiéter les spéculateurs ! Si nos gouvernements voulaient éviter ces désastres il suffirait de réglementer les hedge funds qui permettent de grands profits et qui sont dans les paradis fiscaux contraitement aux fonds d'investissement destinés au public.
    Il est bien certain que les intérêts très puissants des groupes de pression monétaires et financiers et les doctrines régnantes ne sont guère favorables à ces réformes: par conséquent c'est le simple citoyen qui payera dans tous les sens du terme.

  • jeje-29
    jeje-29     

    On a distribué les milliards par poignée, voilà le résultat !
    Nos politiques ont tenté de colmater tout ce système pourri dégringolant, rien n'y fait.
    Quand c'est pourri c'est pourri ! il faut que tout tombe pour nettoyer en profondeur !

  • picoline 11
    picoline 11     

    Pour faire voir qui commande , il faut retirer tous nos avoirs des banques sachant que celles ci travaillent avec notre fric en nous donnant 1% net d'impôts (payés par nous) seront rapidement obligées d'acheter du fric dans des conditions différentes plus strictes ce qui leurs rabattra leurs prétentions

  • le bilka
    le bilka     

    Maisw pour qui nous prend on !!!!!
    Des vaches à lait bien evidemment;une nouvelle fois qui va payer les pots cassés, dans le mille le contribuable bien sûr.
    Ras le bol de ces traders de merde qui ne font que spéculer sur des valeurs fictives.
    Ras le bol de ces banques qui en profitent puisqu'elles savent parfaitement bien que les Etats continueront toujours à leur venir en aide avec l'argent du contribuable qui lui continue de ramer ramer ramer.
    Vous êtes tous des ZERO ZERO ZERO .....
    ...
    LE BILKA

  • comptabless
    comptabless     

    Oui; mais il spécule avec ton compte bancaire courant et ta paye avant que tu sois dans le rouge comme chaque mois, ce qui leur permet acheter ou de vendre avec l'argent des comptes et les livrets épargne et autre, en vendant à découvert et tirant du bénef de titre ou action qui ne détienne pas la est le danger et le résultat se fait sentir

  • quik
    quik     

    la bourse rien à cirer!!! vous etes tous des voleurs ,c est bien des voleurs qui se volent entre eux ,tous des prédateurs bien fait pour vos frimousses.et Quik

  • albertine
    albertine     

    il s'en donne a cœur joie les traders, comme il ne sont toujours pas taxées sur leur Operations spéculatives, il continue a faire du bénef sur la dette des états et la garantie que l'Europe leur apporte par l'intermédiaires des contribuables qui régleront la facture a titre info la banque Morgan Stanley encaissait ces jours dernier 150M€/heure, merci l’Europe qui dit mieux

  • Trouillle
    Trouillle     

    Il y a 5 jour avant nous étions sauvés....... Aujourd'hui ça recommence ! ! ! ! Et les explications sont : - Maintenant que les états s'occupent de limiter les dépenses, cela va faire baisser la croissance ! ! ! ! !VIVE LE CAC A ZERO EURO ! ! ! Il ne pourra par descendre plus bas ! ! ! ! ! Et ça fera les pieds aux "marchés" financiers ! ! !

Votre réponse
Postez un commentaire