En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Bourses européennes rechutent après le tour de vis allemand

Mis à jour le
La bourse de paris baisse en début de séance
 

PARIS - La Bourse de Paris repart en forte baisse mercredi en début de séance après la décision des autorités allemandes d'interdire les ventes à...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • legauloi
    legauloi     

    Ils feraient mieux de s'occuper des maffieux et de leurs paradis...fiscaux.Y'aurait parait-il de quoi payer des années de salaires aux fonctionnaires GRECS...et rétablir les comptes...Si...SI...SI

  • remrem
    remrem     

    Dans le temps, il y avait des crises boursières tout les 30ans et puis petit à petit le délai entre deux crises se réduit de plus en plus.Peut-être que demain une crise et une reprise boursière dans la même journée. Quand on joue avec du virtuel et des morceaux de papier il n'y a plus de règle et les golden boy s'en donnent à cœur joie. Mais certain sont accro au système et il faudra prévoir une cure de désintoxication.

  • Labaz
    Labaz     

    L’idée de Tobin est très simple, puisqu’il s’agirait d’introduire, au niveau international, une taxe à paramètre unique, mais qui comporte néanmoins une forme de flexibilité intégrée, dans la mesure où sa propriété essentielle serait automatiquement de pénaliser les allers et retours à court terme, en n’affectant que de manière négligeable les encouragements au commerce des biens et les investissements de capital à long terme.

  • Vestal
    Vestal     

    Étonnant de constater à quel point quelque chose de virtuel comme la bourse, quelque chose qui ne se base sur rien hormis sur des sentiments, des perceptions comme la "confiance", la "peur"... entraine des conséquences catastrophiques dans le monde entier.
    L'homme est fou. Et personne ne fait rien pour changer ce système aberrant. A quand la prochaine crise boursière?

Votre réponse
Postez un commentaire