En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--Le Brésil n'a pas retenu la candidature d'Aéroports de Paris (ADP.FR) dans le cadre de la privatisation de deux de ses plus grands aéroports, ceux de Galeao à Rio de Janeiro et de Confins à Belo Horizonte. La concession pour l

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HerveP
    HerveP     

    Au lieu d'aller au Brésil, ils feraient mieux de faire le ménage au Bourget!! Stop à la Corruption!!

    http://www.aeronautique.ma/forum/Du-rififi-a-venir-a-l-aeroport-du-Bourget_m189246.html

  • verificator
    verificator     

    Le Brésil a évité le cauchemar d'aéroports ressemblant à Roissy ! On ne peut que se féliciter de leur choix.

Votre réponse
Postez un commentaire