En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Cagemini serait en bonne position pour mettre la main sur Euriware, la division de services informatiques d'Areva mise en vente depuis la mi-juin, d'après une note de Bryan Garnier qui réitère sa recommandation 'achat' et sa

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Mation Infor
    Mation Infor     

    C'est lamentable.me un bo
    Une entreprise sous contrôle du gouvernement décide de vendre son informatique à une SSII que l'on considère comme un boucher de la délocalisation en Indes et au Maroc.

    Le gouvernement français / socialiste / alimente le chômage des ingénieurs en France !!! C'est le monde à l'envers.

    Est ce que l'informatique du géant du nucléaire AREVA peut-être gérée par une entreprise n'appartenant pas à AREVA ? Et pire, une entreprise faisant travailler des ingénieurs au Marocs tout en licencient les salariés en France!

    Réagissez!
    => Pétition https://www.change.org/petitions/le-groupe-areva-ne-doit-pas-vendre-sa-filiale-informatique-euriware
    => Facebook https://www.facebook.com/pages/Fessemen-Ils-montrent-leurs-fesses-pour-sauver-leur-boulot-Euriware/188217641346625

  • citoyen auditeur bfm
    citoyen auditeur bfm     

    En aout 2013 en France compte soixante mille informaticiens au chômage.

    Capgemini recrute au Maroc des spécialistes Java/J2EE, en prétendant ne pas en trouver en France.

    Comment croire que parmi les 60000 informaticien(ne)s en recherche d'emploi, aucun ne connaisse ni la programmation en langage Java ni la plateforme J2EE ?

    Ensemble exigeons la relocalisation en France des projets délocalisés au Maroc.

Votre réponse
Postez un commentaire