En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les marchés redoutent maintenant la diffusion de fausses informations via les réseaux sociaux.
 

La baisse éclair qu'a connu le Dow Jones, mardi 24 avril, après de fausses informations divulguées sur Twitter, fait l'objet d'une enquête du FBI et des régulateurs américains. Et les marchés sont ces derniers temps régulièrement confrontés à ces phénomènes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire